L’U.E. très impliquée dans la filière

Les associations professionnelles opérant dans le secteur de l’agro-alimentaire étaient parmi les grands bénéficiaires du programme d’appui aux associations professionnelles (PAAP) financé par l’Union Européenne en coordination avec la CGEM.
«Nous avons financé à hauteur de 4 millions de DH, les programmes de trois principales associations de ce secteur : FISA, FENAGRI et FICOPAM », précise Omar Oukrid, directeur de ce programme au Maroc.
Ainsi, la Fédération interprofessionnelle du secteur avicole (FISA) a bénéficié d’un budget de deux millions de DH dont une partie a servi à financer son salon international « Dawajine » prévu du 24 au 26 juin à Casablanca.
Pour la Fédération de l’agro-alimentaire (FENAGRI), l’appui du programme européen a concerné le financement d’une étude sectorielle de ce secteur d’activité. Cette association a profité ainsi d’une enveloppe budgétaire globale d’un million de DH pour accomplir l’analyse exhaustive des différentes filières liées à l’agriculture, la pêche et l’agro-industrie.
Quant à la Fédération des Industries des conserves, des produits agricoles au Maroc (FICOPAM), outre le financement d’une étude sectorielle de son activité, elle a pu profiter de l’appui du PAAP dans le renforcement de ses capacités institutionnelles et ses moyens de communication et d’information. A rappeler que le programme du PAAP dispose d’un budget global de cinq millions d’euros et dont la gestion est confiée à la CGEM. Depuis son démarrage en fin 2001, ce projet qui s’inscrit dans le cadre du programme MEDA a débloqué environ 39 millions de DH au profit d’un total de 34 projets associatifs.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *