L’UE aidera ses banques si nécessaire

Les pays européens prendront «les mesures nécessaires» pour aider le cas échéant leurs banques une fois que les résultats des tests en cours sur leur solidité financière auront été publiés le 23 juillet, a indiqué lundi la présidence belge de l’UE. Le ministre belge des Finances, Didier Reynders, a rappelé que les modalités de publication de ces tests de résistance, très attendus, seraient parachevées mardi lors d’une réunion des grands argentiers de l’UE à Bruxelles. Ensuite, «nous attendrons la publication» des résultats et «nous prendrons les mesures nécessaires» si des insuffisances devaient être identifiées, a-t-il ajouté à Bruxelles. Il n’a pas donné de détails sur la forme que pourraient prendre ces mesures. Mais des économistes s’attendent à ce qu’une recapitalisation de certains établissements s’avère nécessaire. La banque britannique Royal Bank of Scotland (RBS) a ainsi publié, lundi, sa propre étude sur la santé du secteur bancaire espagnol, particulièrement fragilisé par la crise économique. Elle estime que les banques espagnoles auront besoin d’une recapitalisation à hauteur de 50 milliards d’euros pour renflouer leurs fonds propres. «Mais nous sommes préoccupés par le fait qu’un montant très inférieur de 20 milliards d’euros au maximum sera identifié comme injection nécessaire de capital» lors des tests de résistance, souligne RBS dans son étude. La banque britannique a aussi réalisé un test de résistance sur la base d’un scénario de crise de très grande ampleur, qui obligerait les banques espagnoles à accepter une décote de 30% sur leurs portefeuilles de titres de dette obligataire (contre une décote de 5% dans le premier scénario). Dans un tel cas, le secteur bancaire devrait enregistrer une perte énorme de 400 milliards d’euros, et le reste de la zone euro une perte de 1.300 milliards d’euros, correspondant respectivement à 40 et 15% de leurs Produits intérieurs bruts. Des tests de résistance sont actuellement menés sur les 91 principales banques européennes. Pour rassurer les marchés, il a été décidé de publier les résultats le 23 juillet.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *