L’UE détenait un stock de 14,5 milliards d’euros au Maroc

L’UE détenait un stock de 14,5 milliards d’euros au Maroc

Le Maroc est ainsi le quatrième pays d’Afrique dans lequel l’UE détient le plus important stock d’IDE après l’Afrique du Sud (56,5 MM d’euros), l’Egypte (54 MM d’euros) et le Nigeria (29,1 MM d’euros).

En 2012, le stock d’IDE de l’Union européenne au Maroc était de 15 milliards d’euros, soit 1,3 milliard d’euros de plus qu’en 2011.
L’UE détenait en 2014 un stock d’IDE d’un montant de 5.749 milliards d’euros dans le reste du monde, dont 2260,1 MM d’euros en Amérique du Nord, 1157,6 MM d’euros dans les pays d’Europe non membres de l’UE, 733,2 MM d’euros en Asie, 490,6 MM d’euros en Amérique du Sud et 262,2 MM d’euros en Afrique.

Les Etats-Unis constituaient le premier partenaire de l’UE en matière d’IDE avec un montant de 1.985 MM d’euros, soit 35% des stocks totaux détenus par l’UE dans le reste du monde. Ils sont suivis de la Suisse (632 MM d’euros, 14%), du Brésil (344 MM d’euros, 6%) et du Canada (275 MM d’euros, 5%).

A fin 2014, les stocks détenus par le reste du monde dans l’UE s’élevaient à 4 583 milliards d’euros, en hausse de 9,6% par rapport à l’année précédente, d’après les statistiques d’Eurostat. Les Etats-Unis étaient également, et de loin, le principal investisseur dans l’UE avec un montant de 1.811 MM d’euros, soit 40% des stocks totaux d’IDE détenus par le reste du monde dans l’UE, devant la Suisse (509 milliards d’euros, 11%). Ensemble, ces deux pays concentraient un peu plus de la moitié des stocks d’IDE détenus par le reste du monde dans l’UE à la fin de l’année 2014.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *