L’Université internationale de Rabat ouvre ses portes en septembre

L’Université internationale de Rabat ouvre ses portes en septembre

C’est avec 200 étudiants que l’Université internationale de Rabat (UIR) démarrera son activité en septembre prochain dans des locaux provisoires de Technopolis. «L’UIR a l’ambition d’être un acteur incontournable dans le développement de l’économie du savoir principalement sur le Maroc et plus généralement en Afrique, en répondant aux préoccupations des pays avancés, des organisations internationales et de l’union pour la méditerranée», a souligné Nourddine Mouaddib, président de l’Université internationale de Rabat, lors de la conférence de presse tenue, mardi 13 juillet, à Rabat. Dans un cadre de partenariat public-privé, l’UIR prévoit un investissement de 1,117 milliard de dirhams sur cinq ans.  «L’UIR est la première université marocaine sous contrat avec l’Etat marocain. C’est dans ce cadre que le gouvernement marocain s’engage, entre autres, à ce que les diplômes de l’UIR soient reconnus au même titre que les diplômes nationaux», a ajouté le président de l’UIR. Cette première université privée offre des pôles de formations et de recherches tels que les énergies renouvelables et les études pétrolières, l’aéronautique spatial, l’automobile, le naval et le ferroviaire, les technologies de l’information et de la communication, l’architecture et le design. Aussi, l’UIR a mis en place une business School en management, fiscalité et finances, un institut de sciences politiques et de relations internationales, un centre des langues, cultures et civilisation. L’architecture pédagogique mise en place se calque à la fois sur le schéma licence, Master, Doctorat et celui des écoles d’ingénieurs. Les frais de formation par année s’élève à 60.000 dirhams. «Cette université propose aussi des offres de formation continue qui seront diplômâtes et qualifiantes», a indiqué M. Mouaddib. L’un des axes majeurs de la stratégie de l’UIR repose sur la promotion d’une recherche appliquée et le développement de l’innovation. De ce fait, l’UIR vise une reconnaissance et une visibilité internationale par la publication des travaux de recherche, le dépôt de brevets, le transfert de technologie vers les industriels. S’agissant des recherches, ils sont menés par des chercheurs marocains de haut niveau, originaires d’universités ou de centres de recherches prestigieux. L’UIR vise à atteindre 5000 étudiants à l’horizon 2020. Il se veut socialement responsable et engagé en contribuant notamment à la diversité et à la mixité sociale. Avec la fondation Nour Education, cette université privée permet aux étudiants les plus méritants dont les ressources financières sont limitées de bénéficier de bourses d’études qui couvrent totalement ou partiellement les frais de scolarité. Côté structure, l’UIR sera étalée sur une superficie de 20 hectares. Elle sera équipée d’une bibliothèque, un complexe sportif, lieux de vie et services et une résidence universitaire.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *