L’UpM lance deux grandes initiatives régionales méditerranéennes

L’UpM lance deux grandes initiatives régionales méditerranéennes

L’Union pour la Méditerranée (UpM) a procédé, lundi dans le cadre de la COP22 à Marrakech, au lancement de deux grandes initiatives régionales méditerranéennes.

Il s’agit d’un grand projet structurant et fédérateur intitulé Spref, «Cadre des énergies renouvelables privées dans la région SEMed». Labellisé par l’UpM, Spref vise à stimuler l’investissement privé en matière d’énergies renouvelables au Maroc, en Tunisie, en Égypte et en Jordanie. Pour ce projet, la Banque européenne pour la reconstruction et le développement (BERD) apportera un financement pouvant aller jusqu’à 227,5 millions d’euros et mobilisera un complément d’investissements de la part d’autres institutions financières portant ainsi le coût total du projet à 834 millions d’euros.

Ce projet fournira également un soutien de coopération technique ciblé pour la mise en œuvre de projets d’énergies renouvelables dans la région afin d’empêcher l’émission de 780.000 tonnes de CO2 par an. La deuxième initiative concerne le lancement de la plate-forme UpM pour les énergies renouvelables et l’efficacité énergétique qui vise, en particulier, à travailler sur le cadre réglementaire, identifier des projets structurants et intégrateurs et contribuer à l’intégration des marchés et des réseaux énergétiques.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *