L’USAID a accordé au Maroc plus de 80 M de dollars

Le montant global du soutien financier de l’Agence américaine pour le développement international (USAID) au Maroc a atteint  la somme de 80,18 millions de dollars, durant les cinq dernières années. De 2004 à 2009, l’USAID a débloqué cette somme pour son programme d’assistance au Maroc, dans le but d’appuyer les efforts entrepris pour atteindre un développement socio-économique soutenu. Les résultats du programme d’assistance au Maroc pour la période 2004-2009 ont été dévoilés, lundi 29 juin, lors d’un séminaire organisé à Rabat, par l’USAID en collaboration avec le ministère de l’Economie et des Finances. Ont pris part à ce séminaire, Abdellatif Loudyi, secrétaire général du ministère de l’économie et des finances, et Monica Stein-Olson, directrice de l’USAID au Maroc. M.Loudyi a insisté sur l’excellence des relations de partenariat et des liens d’amitié qui ont toujours existé entre le Maroc et les Etats-Unis, et qui se sont consolidés par la mise en œuvre de l’accord de libre-échange et l’accord de coopération financière. De son côté, Mme Stein-Olson a affirmé que le Maroc a fait des progrès significatifs dans la mise en œuvre des réformes pour la libéralisation de son économie. Dans son programme d’assistance au Maroc, l’USAID est intervenue au niveau de trois domaines : l’éducation et la formation professionnelle, la bonne gouvernance et la croissance économique. Une bonne partie de l’aide financière de l’USAID a été réservée au programme «Promouvoir l’apprentissage et l’employabilité pour un avenir meilleur» (ALEF). Ce programme qui a bénéficié de 29 millions de dollars, vise à aider les secteurs de l’enseignement et de la formation professionnelle à préparer les compétences de demain. Le projet ALEF œuvre en collaboration avec des structures de l’Etat, pour institutionnaliser de meilleures méthodes pour la gestion et pour l’enseignement primaire et collégial. Derrière le projet ALEF, vient le programme agriculture et agrobusiness avec 14,8 millions de dollars. Ce programme apporte son appui au ministère de l’Agriculture pour sa réforme institutionnelle. Pour le programme de gouvernance locale, l’USAID a alloué 11 millions de dollars. Ils sont destinés à remédier aux faibles niveaux de professionnalisme dans l’administration locale. Le programme d’amélioration du climat des affaires fait aussi partie des projets financés par l’USAID. Ainsi, Un montant de 9,25 millions de dollars a servi à la réforme réglementaire et la promotion des investissements.  Un autre programme auquel l’USAID donne autant d’importance concerne les opportunités d’affaires. En effet, l’agence américaine a déboursé 8 millions de dollars pour appuyer l’assistance aux sociétés marocaines exportatrices, pour qu’elles se conforment aux normes de qualité. À travers un programme d’appui au Parlement, l’USAID s’est focalisée sur le développement des compétences des députés. Un programme qui a nécessité 6,38 millions de dollars. Enfin, l’amélioration des capacités des partis politiques vient en dernier lieu, avec une enveloppe de 1,75 million de dollars. L’USAID a mis en œuvre ce programme en collaboration avec le National Democratic Institute (NDI). Une formation a été organisée par le NDI, sur l’utilisation de la technologie dans les campagnes pour les partis politiques.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *