Managem : Bonne pioche en 2015

Managem : Bonne pioche en 2015

Le Groupe a réalisé un chiffre d’affaires consolidé de plus de 4,3 milliards de dirhams, en amélioration de 12% par rapport à l’année précédente

Managem affiche une bonne résilience à fin 2015. En dépit des baisses des cours de métaux, le groupe affiche sa bonne santé financière. Les responsables se réjouissent, dans ce sens, du bilan dégagé à fin décembre.

«Grâce aux effets conjugués de l’amélioration des performances de production et de la réduction des cash-costs et des charges, le groupe a pu atténuer partiellement les impacts négatifs de la baisse des cours sur les résultats», relève-t-on des représentants de Managem en marge d’une rencontre dédiée à l’annonce des résultats annuels au titre de l’année 2015. Le Groupe a ainsi réalisé un chiffre d’affaires consolidé de plus de 4,3 milliards de dirhams, en amélioration de 12% par rapport à l’année précédente. L’impact de la baisse des cours est estimé à 880 millions de dirhams.

Cet effet a été compensé, en totalité, à la fois par la hausse des volumes produits et par l’appréciation du taux de change. La même ventilation a été observée au niveau de l’excédent brut d’exploitation. Il s’est élevé à 1,41 milliard de dirhams, en hausse de 12%. Le résultat d’exploitation a connu un pic de 38% par rapport à l’exercice précédent. Le montant réalisé est de 617 millions de dirhams.
Le Résultat net part du groupe a également affiché une croissance à deux chiffres. Il s’est apprécié de 13 % pour atteindre les 205 millions de dirhams.

En revanche, le résultat financier s’est inscrit en repli de 115 millions de dirhams. Managem explique «cette baisse par la non-récurrence des gains réalisés sur les couvertures de change dollar-dirham au cours de l’année précédente».

En termes de développement, Managem relève, à cet effet, des avancées importantes. Le Groupe a découvert de nouvelles réserves minières. Elles permettront, selon le Groupe, de rallonger les durées de vies de ses mines. Managem a également connu l’avancement des travaux d’exploitation, de certification des ressources ainsi que des études de faisabilité des produits cuprifères.

En perspectives, Managem continuera de déployer ses efforts de réduction des coûts et améliorera ses performances opérationnelles. Le groupe poursuivra aussi sa stratégie de développement en vue de maintenir ses prévisions de croissance au Maroc et à l’international.

Société Métallurgique d’Imiter : Une filiale solide
La Société Métallurgique d’Imiter (SMI) suit le même trend du Groupe Managem. La performance a été au rendez-vous au titre de l’exercice 2015. La filiale a réalisé un chiffre d’affaires en hausse de 7%, soit une valeur de 1,03 milliard de dirhams. A fin 2015, le résultat d’exploitation a affiché une croissance de 16% pour un montant de 288 millions de dirhams. Le résultat net s’est en revanche inscrit en léger retrait. Il s’est replié de 4% sous l’effet de la baisse du résultat financier atteignant à fin décembre 234 millions de dirhams. Rappelons qu’en 2015 la SMI a maintenu son programme de recherche et d’exploration. Ceci a permis de mettre en évidence de nouvelles réserves d’argent. Elles sont estimées à plus de 402 tonnes de métal, soit 2 années de production supplémentaires. En parallèle, la SMI poursuivra ses efforts de recherche et d’amélioration des performances opérationnelles. La finalité étant de profiter pleinement des nouvelles capacités de production de la mine d’Imiter.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *