Managem en forte résilience

Managem en forte résilience

Managem fait fi de la conjoncture difficile. En effet, le premier semestre 2013 a été marqué par une conjoncture économique mondiale défavorable qui s’est reflétée sur l’évolution des cours des matières premières. C’est ainsi que le démarrage de nouveaux projets et la mise en place d’un programme soutenu d’amélioration des performances opérationnelles ont permis au Groupe Managem d’atténuer l’impact de la chute des cours sur ses résultats. Malgré un environnement économique instable à l’échelle mondiale, le Groupe a poursuivi sa stratégie de développement avec une enveloppe globale d’investissement engagée pendant le premier semestre de 633 millions de dirhams.

Le chiffre d’affaires consolidé du premier semestre 2013 progresse de 2%, à 1,878 milliard de dirhams, en hausse de 40 millions de dirhams par rapport à fin juin 2012, sous l’effet de la hausse des volumes vendus de l’or et du cuivre. Pour sa part, le résultat d’exploitation consolidé s’établit à 387 millions de dirhams, en diminution de 11 % par rapport à fin juin 2012 et s’expliquant principalement par l’augmentation des volumes vendus en cuivre et en or suite au démarrage de la production du cuivre de Jbel Laasel et la hausse de la production aurifère au Gabon mais aussi par la bonne performance des cash-costs des métaux de base, du cobalt et de l’or au Gabon. Ces impacts positifs ont toutefois été atténués par la chute des cours et la hausse des amortissements des nouveaux projets. Aussi, le résultat net part du groupe ressort à 213 millions de dirhams, en recul de 49 millions de dirhams par rapport à fin juin 2012, traduisant ainsi l’évolution du résultat d’exploitation.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *