Managem génère 3 milliards de dirhams en 2013

Managem génère 3 milliards  de dirhams en 2013

«L’année 2013 a été marquée par l’amélioration du résultat financier suite au bilan positif qu’on a enregistré sur les couvertures de changes», c’est en ces termes que le directoire de Managem donne un aperçu sur la tenue de ses finances au cours de l’année 2013.

`Les indicateurs sont en hausse au titre dudit exercice démontrant ainsi la résilience de Managem face à une conjoncture économique toujours difficile.

«L’amélioration des performances opérationnelles et le démarrage des nouveaux projets ont permis de réaliser une progression importante de nos résultats financiers», commente dans ce sens Abdelaziz Abarro, président- directeur général de Managem, lors d’une conférence de presse tenue, mercredi 26 mars, à Casablanca. M Abarro a indiqué à cet égard que Managem s’est appuyé sur un programme d’investissements soutenus de plus de 1,4 milliard de dirhams. L’impact fut positif puisque le chiffre d’affaires consolidé a grimpé de 3,77 milliards de dirhams.

`L’évolution observée se situe autour de 7% comparativement à l’exercice 2012, tirée principalement par la hausse des productions. «Cette dernière a enregistré un additionnel de 600 millions de dirhams permettant ainsi de compenser l’effet négatif de la baisse des cours», explique Managem. De même, l’excédent brut d’exploitation a grimpé de 11% pour s’établir à 718 millions de dirhams. Selon M. Abarro, cette performance traduit l’évolution positive du chiffre d’affaires et la baisse des coûts d’exploitation.

Une croissance à deux chiffres fut pareillement constatée au niveau du résultat d’exploitation consolidé. 43%, telle est la ventilation relevée traduite par une valeur de 718 millions de dirhams. Cette évolution positive a engendré une hausse du résultat brut de 49%, soit un total de 405 millions de dirhams.

En termes de perspectives, Managem compte maintenir cette année sa stratégie de développement, et ce en déployant tous les efforts pour améliorer la performance opérationnelle du groupe. Une démarche qui sera soutenue éventuellement par le démarrage du projet cuivre d’Oumjrane et la montée en régime des mines de jbal Lassal.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *