Managem prend le contrôle du projet aurifère Tri-K en République de Guinée

Managem prend le contrôle du projet  aurifère Tri-K en République de Guinée

Le Groupe Managem a annoncé, lundi, avoir pris le contrôle du projet Tri-K en République de Guinée, suite à l’acquisition des 30% restants du capital de la JV auprès de son partenaire Avocet Mining pour un montant de 21 millions de dollars américains (M$).

En ligne avec sa stratégie visant à renforcer l’activité or en Afrique et à consolider sa présence en République de Guinée, le Groupe Managem prend le contrôle du projet Tri-K et est, désormais, détenteur à hauteur de 85% de la société SMM (Sociétés Minières de Mandiana), titulaire du permis d’exploitation de Tri-K dont les 15% restants sont la propriété de la Société guinéenne du patrimoine minier (Soguipami), indique le groupe dans un communiqué.

En 2016, Managem avait pris une participation de 40% dans le capital de la JV avec Avocet Mining, qu’il a augmentée à 70% en 2018 après la finalisation de l’étude de faisabilité du projet, rappelle la même source. Le groupe a, par la suite, initié en 2019 le programme de financement du projet Tri-K pour un investissement de construction qui s’élève à 176 M$.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *