Managem : un chiffre d’affaires en hausse

Managem : un chiffre d’affaires en hausse

Bon cru pour le groupe Managem. En ce premier semestre 2006 et plus exactement au 30 juin de l’année en cours, il a réalisé un chiffre d’affaires de l’ordre de 996,1 millions DH, soit une  évolution de 23% par rapport aux résultats enregistrés à fin juin 2005. Ces résultats positifs sont dus essentiellement à l’augmentation de la production et, donc, des ventes, ainsi qu’à une évolution des cours particulièrement favorable, exception faite du cobalt.
La production minière, notamment du zinc, du cuivre, de l’or et de la fluorine, a ainsi connu une nette amélioration.
Le résultat net consolidé a par ailleurs enregistré une évolution de l’ordre de 61,7 millions DH. L’endettement net a connu une augmentation.
De 372 millions de DH en juin 2005, il s’est élevé à 449 millions DH à fin juin 2006. Le président-directeur général de Managem, Abdellaziz Abarro, a expliqué cette augmentation par « les efforts importants du groupe en matière d’investissement ».
Le groupe a, entre autres, souhaité faire un effort particulier au niveau de la recherche ; notamment pour la mise en évidence de nouvelles ressources et réserves.
En ce premier semestre de l’année 2006, Managem a continué son développement à l’international, notamment en République démocratique du Congo (projet Lamikal), au Congo (projet Golden Cram Gabon), au Mali, au Congo Brazzaville ainsi qu’en Arabie Saoudite.
Le groupe continue, par ailleurs, le développement minier au Maroc par le lancement des travaux du Projet Aval DS, qui induit un investissement de 270 millions DH en mars 2006 pour un démarrage prévu début 2009.
Des projets de recherche de métaux de base sont également lancés, notamment dans la région de Marrakech. En matière de perspectives, le groupe prévoit d’accélérer le développement de nouveaux projets au niveau national, de poursuivre le programme d’exploration au niveau des sites en exploitation (dans la région de Marrakech et d’Errachidia) et de prolonger la durée de vie de ses gisements.
Au niveau international, le groupe Managem prévoit la poursuite de son programme d’exploration au Gabon, en RDC, au Mali et au Congo Brazzaville ainsi que la poursuite de la recherche d’autres opportunités sur des projets avancés sur d’autres pays.
Les responsables du groupe comptent également procéder à une diversification encore plus importante des marchés, notamment en Asie ; l’objectif final étant de « développer du marketing et d’être encore plus proche du client ».

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *