Marché boursier : Les indicateurs de la place en redressement timide à fin octobre

Marché boursier : Les indicateurs de la place en redressement timide à fin octobre

Une légère amélioration, c’est sur cette note qu’a clôturé la place casablancaise les séances du mois d’octobre. Le résumé mensuel démontre une amélioration timide du Madex et du Masi au titre du dixième mois de l’année. Les principaux indicateurs de la place ont donc grimpé timidement pour se situer à 0,32% pour le MADEX et 0,35% pour le MASI. La performance annuelle reste cependant en retrait, soit une baisse de 13,96% pour le MADEX et 13,81% pour le MASI. La capitalisation du mois d’octobre a atteint pour sa part un montant de 451,70 milliards de dirhams pour un total de 22 séances. Le volume global est de 4,86 milliards de dirhams. Le marché central a donc enregistré une valeur de 2,19 milliards de dirhams. La valeur du marché de blocs s’est située autour de 465,20 millions de dirhams à fin octobre. Les transferts ont totalisé une valeur de 1 million de dirhams. Les apports de titres ont atteint, quant à eux, les 458,95 millions de dirhams au moment où les augmentations de capital ont enregistré une valeur de 1,74 milliard de dirhams. S’agissant des plus fortes capitalisations à la fin du mois, la bourse de Casablanca met en lice Itissalat Al Maghrib.
Pour une capitalisation de 94,94 milliards de dirhams, l’opérateur téléphonique détient une part de 21,02% de part de marché. Attijariwafa bank arrive en second rang avec une capitalisation de 65,10 milliards de dirhams, soit 14,41% des parts de marché. La BCP et la BMCE occupent respectivement la 3ème et 4ème places, soit des parts de marché respectives de 7,57% et 6,78%. La capitalisation de Lafarge Ciments, à fin octobre, est de 22,93 milliards de dirhams (5,08%) au moment où celle de Douja Promotion Addoha a réalisé une capitalisation de 19,53 milliards de dirhams. La part de la CGI n’a pas dépassé les 3,34% à fin octobre pour une capitalisation de l’ordre de 15 milliards de dirhams. En revanche, Managem, Centrale Laitière et Ciments du Maroc sont à la traîne, totalisant des capitalisations respectives de 14,47 milliards, 13,7 milliards et 11,26 milliards de dirhams.
Par ailleurs, le classement a été inversé au niveau des valeurs. Itissalat Al Maghrib a maintenu sa position en tête de liste avec une valeur de 495,14 millions de dirhams, suivie d’Attijariwafa bank qui a réalisé, à fin octobre, un volume de 430,85 millions de dirhams pour une part atteignant les 19,63%. La BCP se situe, quant à elle, en troisième position pour une valeur de 300,22 millions de dirhams, détenant ainsi une part de marché de l’ordre de 13,68%.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *