Marché boursier : Plus de 9000 opérations en cinq jours

Un temps, soit une semaine, et deux mesures, autrement dit, plus de 2% de progression du côté des indicateurs boursiers. A l’issue de la semaine s’étalant du 10 au 14 mars, le Masi et le Madex se sont inscrits en appréciation notable à la Bourse de Casablanca, se hissant, respectivement, de 2,28% à 14.828,92 points et 2,37% à 12.283,70 points.
Ceci étant, les performances annuelles de ces baromètres ont été tirés à la hausse, chiffrant 16,81% pour le Masi et 17,39% pour le Madex.
Dans ce sillage, le marché a noté 9.203 transactions sur les cinq séances en question, totalisant un volume global de l’ordre de 5,688 milliards de dirhams sur les 3.659.805 titres échangés. Par ailleurs, sur le classement des plus fortes variations de la semaine, Lesieur Cristal s’attribue le premier rang sur les autres valeurs. Se hissant de 10,53% à 840 dirhams, Lesieur Cristal semble évoluer sous des cieux favorables alors que les prix de l’huile dans le marché de consommation grimpent de manière saccadée.
En deuxième place, Agma Lahlou-Tazi s’inscrit sur la même tendance, en se relevant de 6,68% pour s’échanger à 3.148 dirhams contre 2.951 dirhams une semaine auparavant.
Itissalat Al-Maghrib, pour sa part, frôle à présent la barre des 200 dirhams. Affichant une hausse de 6,13%, la valeur de l’opérateur historique passe à 199 dirhams au lieu de 187,50 dirhams en fin de la semaine précédente, et s’adjuge ainsi la troisième place du classement.
À moindre mesure, se classent Maroc Leasing avec 5,51% à 385 dirhams, l’ONA avec 5,34% à 1.875 dirhams, Auto Nejma avec 4,53% à 3.000 dirhams, Auto Hall avec 4,23% à 1.480 dirhams puis Addoha avec 3,98% à 4.440 dirhams.
Sur une rive opposée, Le Carton continue à creuser dans la baisse, avec un repli de 22,63% pour s’établir à 312,35 dirhams en fin de semaine, suivi dans le même sens par S.M.Imiter qui se replie de 11,48% à 540 dirhams au lieu d’un prix de 610 dirhams la semaine d’avant.
Pour ce qui est du hit-parade des valeurs les plus actives du marché central, Addoha se place en tête de peloton en relation avec un volume d’échanges enregistré de 1,139 milliard de dirhams.
Itissalat Al-Maghrib, de son côté, arrive en second rang avec 1,017 milliard de dirhams échangés sur sa valeur. BMCE Bank, quant à elle, décroche la troisième place eu égard à un volume transactionnel de quelque 900 millions de dirhams.
S’agissant des capitalisations boursières, Itissalat Al-Maghrib, toujours, en est à 174,939 milliards de dirhams au 14 mars, prenant plusieurs longueurs d’avance sur les autres valeurs du marché central. Attijariwafa bank garde son rang, en deuxième place, avec un cumul de 66,5 milliards de dirhams, devançant, à l’identique de la semaine d’avant, Addoha qui justifie d’une capitalisation de 62,937 milliards de dirhams.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *