Marché boursier : Quinze indices sectoriels évoluent en hausse à fin novembre

Marché boursier : Quinze indices sectoriels évoluent en hausse à fin novembre

Le mois de novembre fut remarquable pour la place casablancaise. Les indicateurs se sont inscrits en hausse par rapport aux mois précédents, redressant relativement la balance en faveur de l’ensemble des secteurs cotés en Bourse. En effet, les indices sectoriels de la place ont évolué globalement à la hausse au cours du onzième mois de l’année en cours. Se référant à l’analyse mensuelle de Sogécapital, 15 secteurs ont enregistré une évolution positive. Le secteur des boissons vient en tête, marquant ainsi la plus forte performance du mois. La progression est de 8,99%, soit une valeur de 10,6 milliards de dirhams à fin novembre. Ce comportement positif est tiré par la bonne performance des Brasseries du Maroc qui a grimpé de 11,58% à fin novembre. La deuxième position revient, quant à elle, au secteur de l’ingénierie et des biens d’équipement industriel. Ce secteur a affiché une progression de 8,57% pour un volume de 422,6 millions de dirhams. En commentant cette évolution, Sogécapital attribue la hausse dudit secteur à Stroc Industrie et DLM qui ont enregistré respectivement des performances de 13,90% et 5,07%.  Par ailleurs, le secteur de la chimie se hisse de 8,22%, il se positionne ainsi en 3ème place du classement, atteignant à fin novembre une valeur de 1,63 milliard de dirhams.
Il est suivi du secteur des loisirs et hôtels avec une performance de 8,18%. Les mines et l’industrie pharmaceutique ont grimpé respectivement de 5,56 et 4,73%. La valeur du secteur des assurances a enregistré, quant à elle, 4,18%, devançant ainsi les télécoms 3,70%, la distribution 3,50%, la sylviculture et papier 3,46%, l’immobilier 3,27% et les banques 1,69%. En revanche, six secteurs se sont positionnés en territoire négatif. Il s’agit, entre autres, du secteur du transport dont la valeur a fléchi de 2,94%. «Cette baisse est engendrée par la décrue de Timar de 10,77%», relève-t-on de l’analyse de Sogécapital. Le secteur des matériels, logiciels et services informatiques figure également sur le palmarès des plus fortes baisses sectorielles du mois. Ce secteur a connu un repli de 1,69% à fin novembre, pénalisé par la chute de 12,10% d’Involys, de 11,33% d’IB Maroc et de 7,70% de Disway. De même, «le secteur du pétrole & gaz poursuit sa tendance baissière à -1,06%, plombé par la contre-performance de la Samir (2,81%)», souligne Sogécapital dans son analyse. Notons que le volume d’échanges global du marché boursier a connu une baisse de 51,69% par rapport au même mois de l’année dernière. Le marché central actions a vu son flux transactionnel régresser de 48,83% par rapport à la même période de l’année précédente, se chiffrant à 1,23 milliard de dirhams. Au moment où le marché de blocs actions a drainé un volume de 29 milliards de dirhams, «traité sur les valeurs Brasseries du Maroc et Ciments du Maroc», fait savoir Sogécapital.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *