Marché financier : Les banques marocaines rayonnent en Afrique

Marché financier : Les banques marocaines rayonnent en Afrique

Les banques marocaines sont sur le devant de la scène financière africaine. Aux dernières nouvelles, nos banques sont les plus performantes sur ledit marché. Une performance traduite par leur forte expansion sur le continent.

Cette tendance a été confirmée par le portail AfrikInsider qui met en relief l’orientation africaine des institutions financières marocaines. Le portail indique, dans ce sens, que les banques marocaines dominent à présent le secteur bancaire dans plusieurs pays africains, en particulier en Afrique de l’ouest.

Elles ne cessent, en effet, d’élargir leurs activités dans la région. L’une des importantes avancées des banques marocaines en Afrique, l’élargissement des opérations de micro-finance au profit des petites et moyennes entreprises, notamment dans les pays d’Afrique francophone.
AfrikInsider souligne par ailleurs que «les banques panafricaines provenant principalement des pays les plus avancés du continent, en l’occurrence le Maroc, l’Afrique du Sud et le Nigeria, s’attellent à établir des réseaux transfrontaliers, damant ainsi le pion aux banques européennes et américaines qui contrôlaient le secteur bancaire continental».

Et de préciser que «ces nouveaux acteurs africains mènent désormais l’expansion des services financiers et l’intégration économique en Afrique, aidant ainsi à libérer le grand potentiel de croissance de la région». Selon l’analyse d’AfrikInsider, cette présence sert de loccomotive pour le développent d’un secteur financier en plein essor. Toutefois, le chemin reste long à parcourir. Le portail recommande quelques mesures pour que ces institutions garantissent la durabilité de leurs opérations et évitent les risques d’instabilité financière constatée.

Les institutions bancaires sont donc appelées à accompagner leur expansion par une forte supervision, tout en œuvrant en faveur d’une coopération intra-régionale plus étroite. Le portail a également rappelé l’impact de l’expansion des nouvelles banques africaines sur les pays d’acceuil et ceux d’origine de ces institutions. L’expansion a contribué au renforcement de la concurrence et de l’efficacité bancaire dans le continent.

Elle a favorisé l’introduction sur le marché de nouveaux produits financiers ainsi que de nouvelles méthodes de gestion sans oublier l’élargissement des services bancaires aux populations à faible revenu. Rappelons que l’expansion des banques panafricaines relève de la stabilité politique et macroéconomique dans plusieurs pays africains.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *