Maroc-Export : Balance Commerciale toujours déficitaire

Au terme des dix premiers mois de l’année en cours, les exportations marocaines ont atteint quelque 89,44 milliards DH en s’inscrivant en hausse de 13% par rapport à leur niveau durant la période correspondante de 2005, selon l’Office des changes. Le bon comportement des exportations a permis une amélioration du taux de couverture qui est passé de 51,9% en fin octobre 2005 à 53,3% une année après. Pour sa part, le solde commercial est resté déficitaire à cause de la hausse de 10% des importations en atteignant 167,88 milliards DH. La progression des exportations qui intègre désormais les opérations réalisées par la zone franche d’exportation avec l’étranger est attribuée au bon comportement des ventes hors phosphates et divers qui ont connu une amélioration de 11,6%. Elle est due aussi, mais dans une moindre mesure, aux exportations de l’Office Chérifien des Phosphates (OCP) qui ont progressé de 20,3%, explique l’Office des changes qui vient de publier les indicateurs mensuels des échanges extérieurs pour la période janvier-octobre 2006. Les ventes des phosphates et drivers se sont levées, fin octobre dernier à environ 15 milliards DH au lieu de 12,44 milliards DH, une année auparavant. Leur part dans le total des exportations s’est située à 16,7 % contre 15,7%, précise la même source.Hormis les produits énergétiques, dont les exportations ont accusé une baisse durant les dix premiers mois de 2006 (1,64 milliard DH contre environ 2 milliards DH), tous les autres groupes de produits à l’exportation ont enregistré des hausses.C’est le cas des demi-produits (+25,8 %), des produits finis de consommation (+11,8 %), des produits bruts (+14,9 %), des produits alimentaires (3,8 %), des biens d’équipement (5,3 %) et de l’or industriel (+18,6 %).  Il ressort également des statistiques de l’Office des changes une hausse de 17,8 % des exportations des vêtements confectionnés, qui sont passés de 14,63 milliards DH à quelque 17,24 milliards DH entre les deux périodes.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *