Maroc : Le taux d’électrification du monde rural a atteint 98.4% à fin septembre

Maroc : Le taux d’électrification du monde rural a atteint 98.4% à fin septembre

Les efforts menés dans le cadre du programme national d’électrification rurale ont permis de porter le taux d’électrification à plus de 98,40% à fin septembre 2013 contre 18% en 1995, a affirmé, mardi à Rabat, le ministre de l’Energie, des mines, de l’eau et de l’environnement, M. Abdelkader Amara.

M. Amara qui répondait à une question orale du groupe socialiste à la Chambre des Conseillers sur le programme national d’électrification du monde rural, a souligné que le nombre des douars bénéficiaires de ce programme depuis son lancement en 1996 a atteint 40.421, soit plus de 12 millions habitants, pour un investissement global estimé à 20,796 milliards de dirhams.

Concernant la stratégie du gouvernement pour généraliser l’accès à l’électricité dans le monde rural, le ministre a indiqué que l’Office National de l’Electricité et de l’Eau Potable (ONEE) a procédé, en coordination avec les communes rurales et les autorités locales, à l’actualisation des données techniques et socio-économiques des douars non bénéficiaires jusqu’ici du programme.

Ces données ont été remises, a-t-il indiqué, aux comités provinciaux pour les soumettre aux présidents des communes concernées en tant que partie prenante de ce programme, précisant qu’il a été proposé dans ce cadre de faire bénéficier du programme les douars dont le coût par ménage ne dépasse pas les 80.000 dirhams, et de programmer le reste dans le cadre des travaux pour tiers avec l’exemption des communes rurales des frais d’étude.

Dans le cadre de cette approche, le ministre a indiqué qu’il a été procédé à la mise en place d’un plan d’électrification des douars restants au titre de la période 2013-2017 qui porte sur 5.350 douars supplémentaires (153.800 habitats), bénéficiant d’une enveloppe budgétaire estimée à 4.485 millions dh, outre l’électrification de plusieurs infrastructures sociales (écoles, dispensaires, mosquées) pour un montant global de 99 millions dh.

Le ministre a rappelé que le programme d’électrification rural s’inscrit dans le cadre de la dynamique de développement régional régie par une vision globale visant l’amélioration des conditions de vie de la population rurale, l’une des principales priorités du plan d’action du gouvernement, conformément aux hautes orientations de SM le Roi Mohammed VI.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *