Maroc-Malawi : L’agriculture et les transports au cœur des concertations

Maroc-Malawi : L’agriculture et les transports au cœur des concertations

Les deux pays examinent les axes de coopération prometteuse

Le Maroc et le Malawi renforcent leur coopération bilatérale. La visite d’Emmanuel Fabiano, ministre des affaires étrangères et de la coopération internationale de la République du Malawi au Maroc, confirme en effet l’orientation de son pays à tisser de nouveaux liens de coopération. L’intérêt manifesté concerne des secteurs stratégiques dont l’agriculture. 

Le ministre malawite qui achève sa visite au Royaume le 10 janvier s’est entretenu lundi avec Hamou Ouheli, secrétaire d’Etat chargé du développement rural et des eaux et forêts. Une rencontre durant laquelle les deux parties ont examiné les moyens de promouvoir la coopération bilatérale dans le domaine de l’agriculture. Des concertations qui déboucheront sur la conclusion de conventions au niveau bilatéral.

Se référant à M. Ouheli, la coopération entre le Maroc et le Malawi est constituée d’aides aux agriculteurs, notamment à travers la mise en place de système d’irrigation au goutte-à-goutte dans les terres agricoles du Malawi. Le Maroc apportera également son savoir-faire en matière de formation des agriculteurs malawites. Ce soutien a pour objectif la structuration du métier d’agriculteur. Ceci passera par le renforcement des capacités d’organisation des professionnels dans des formes juridiques structurées. Citons à cet égard les coopératives et associations. Le Malawi tirera également profit de l’expérience du Maroc en termes de valorisation du produit local, le développement des produits de qualité ainsi que l’amélioration de la compétitivité sur le marché local.

Outre l’agriculture, le Malawi bénéficierait de l’expérience marocaine dans le domaine du transport. Un souhait exprimé par Emmanuel Fabiano en marge de son entretien avec Abdelkader Amara, ministre de l’équipement, du transport, de la logistique et de l’eau. Le Malawi tend dans ce sens à profiter du savoir-faire marocain à travers la formation d’ingénieurs malawites pour la finalisation du plan stratégique adopté par le pays en vue de développer son système de transport. A cet effet, le Royaume apporterait son soutien nécessaire pour que le Malawi finalise son plan. Un soutien qui concernerait les aspects liés à la formation des ingénieurs malawites. Notons qu’un accord spécifique entre les deux pays sera mis en place afin d’évaluer les besoins du Malawi dans le domaine du transport.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *