Maroc-Nigeria : L’initiative visionnaire du gazoduc

Maroc-Nigeria :  L’initiative  visionnaire  du gazoduc

Quatorze accords conclus entre les deux pays

Dans le domaine scientifique et technique, un accord-cadre de coopération scientifique et technique a été conclu entre l’Office national des hydrocarbures et des mines (ONHYM) et la National Geologic Survey Agency (NGSA).

En présence de SM Roi Mohammed VI et du président Muhammadou Buhari, le Maroc et le Nigeria ont scellé, samedi dernier, 14 accords à Abuja, à l’occasion du lancement du projet de réalisation d’un gazoduc reliant le Maroc et le Nigeria. Le premier accord signé est relatif au partenariat stratégique entre Nigeria Sovereign Investment Authority (NSIA) et Ithmar Al Mawarid (Ithmar Capital).

Les deux parties étaient représentées par le directeur exécutif d’Ithmar Al Mawarid, Tarik Senhaji, et le directeur général de NSIA, Uche Orji. A ce sujet, le ministre nigérian des affaires étrangères, Goeffrey Oyeama, a qualifié cette initiative de visionnaire. Ce pipeline devra traverser plusieurs pays africains, ajoute-t-il. L’autre partenariat est un mémorandum d’entente entre NSIA et Ithmar Al Mawarid. Un troisième accord a été conclu sur l’encouragement et la protection réciproques des investissements. En plus d’un mémorandum d’entente qui a été signé entre la Fondation Mohammed VI pour le développement durable, l’Office de la formation professionnelle et de la promotion du travail (OFPPT), et l’association nigériane «Girls Child Concerns». Dans le domaine scientifique et technique, un accord-cadre de coopération scientifique et technique a été conclu entre l’Office national des hydrocarbures et des mines (ONHYM) et la National Geologic Survey Agency (NGSA).

Les partenariats Sud-Sud à leur apogée

Le Groupe Crédit Agricole et Nigeria incentive Based risk sharing sytem for agricultural lending (Nirsal) ont également signé un mémorandum d’entente. Une signature effectuée par le président du directoire du Groupe Crédit Agricole, Tariq Sijelmassi, et le directeur exécutif de Nirsal, Abdulhameed Aliyu. Dans le but de renforcer le partenariat entre la Banque centrale populaire et Heirs Holdings, un mémorandum d’entente sur une collaboration potentielle a été signé entre les deux entités. Dans le domaine des assurances technologiques paramétriques, une convention de coopération pour l’assurance technologique paramétrique en République fédérale du Nigeria (NAIC) a été signée entre le président du directoire de la Mutuelle agricole marocaine d’assurances (MAMDA), Hicham Belmrah, et le directeur exécutif de Nigerian Agricultural Insurance Corporation (NAIC), Bashir Haluri Binji. Outre ces partenariats, un accord-cadre de coopération entre l’Agence Spéciale Tanger Med (TMSA) et Nigerian Ports authority (NPA) a été signé par le président du directoire de TMSA, Fouad Brini, et la présidente du directoire de NPA, Bala Usman.

Il a également été question de créer une joint-venture dans le cadre d’un mémorandum d’entente sur le commerce et la logistique. Ce  partenariat a été signé par le directeur général de la Société nationale du transport et de la logistique (SNTL), Mohamed Ben Ouda, et le président du Nigerian Export Promotion Council (NEPC), Sidi Aliyu. Un autre mémorandum d’entente entre Casablanca Stock Exchange (CSE) et Nigeria Stock Exchange (NSE), a été signé par le directeur général de CSE, Karim Hajji, et le directeur exécutif de NSE, Oscar Onyema Oon. Pour les marchés des capitaux, le Maroc a signé un mémorandum d’entente entre l’Autorité marocaine du marché des capitaux (AMMC) et SEC Nigeria. Par ailleurs un mémorandum d’entente pour le développement de hubs logistiques a été signé par Mohamed Ben Ouda et le directeur général de «ALML Group», John Adebanjo. Le Groupe Attijariwafa bank a pour sa part conclu un mémorandum d’entente avec United Bank For Africa (UBA-Nigeria).

Leila Ouchagour

(Journaliste stagiaire)

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *