Maroc : Nouveau prêt du Fonds koweïtien

Intervenant lors d’une conférence de presse tenue à l’occasion de la signature de deux accords de prêt d’un total de 41 millions de dollars pour le financement de l’autoroute du port Tanger-Méditerranée et de la 2-ème étape de la 4-ème tranche du programme d’électrification rurale global (PERG) au Maroc,   dimanche à Rabat, le directeur général adjoint du Fonds Abdelwahab Ahmed Al Badr, a précisé que les crédits dont le Maroc a bénéficié durant les 40 dernières années dans le cadre de la coopération maroco-koweïtienne ont concerné plusieurs secteurs, dont les barrages, l’eau, l’exploitation des phosphates, l’électrification rurale, l’infrastructure de base et les autoroutes.
Dans une déclaration à la MAP, M. Al Badr a en outre souligné que la signature des deux nouveaux accords traduit davantage l’excellence des relations bilatérales auxquelles les chefs d’Etat des deux pays accordent un intérêt particulier. S’agissant des futurs projets de financement programmés par le Fonds au Maroc, M. Al Badr a fait part de l intention de son institution de financer l’autoroute Marrakech-Agadir, ainsi que d’autres projets en cours d’examen relatifs à l’adduction d’eau potable et à l’électrification du monde rurale.
Le responsable koweïtien s est félicité de la qualité de la coopération entre les deux pays, précisant que le Maroc occupe la troisième position parmi les pays qui ont bénéficié des financements du Fonds et que son établissement poursuivra son soutien aux efforts de développement du Royaume.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *