Maroc Phosphore, poids lourd du secteur en Afrique

Les sociétés marocaines productrices de phosphate et d’engrais continuent de figurer parmi les poids lourds du secteur en Afrique, écrit l’hebdomadaire international « Jeune Afrique/L’intelligent » (JAI) dans un numéro hors-série consacré au classement exclusif 2005 des 500 premières entreprises africaines.
En progression de près de 13% en un an, « Maroc Phosphore » du Groupe OCP se maintient au 3-ème rang du classement des 25 premières sociétés africaines opérant dans le secteur des industries chimiques, relève le magazine pour qui, la compagnie nationale a tiré largement profit de la reprise de la demande mondiale caractérisée notamment par une forte augmentation des commandes d’Amérique latine et d’Asie.
Le Maroc, qui dispose d’importants gisements de phosphate exploités de longue date, a développé aussi des industries de production d’engrais, ajoute-t-il. Cinq autres entreprises nationales figurent également dans ce classement. Il s’agit de la compagnie des « Industries Marocaines Modernes » (IMM, 15-ème), la Société marocaine des fertilisants du groupe « FERTIMA » (21-ème), les Laboratoires « Maphar » (22ème), « Laprophan » (23-ème) et « Cooper Maroc » (24ème).

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *