Maroc PME renforce sa dimension régionale

Maroc PME renforce sa dimension régionale

L’ambition est de renforcer la compétitivité des territoires pour un meilleur accès aux ressources, notamment à travers la facilitation de l’accès à l’emploi qualifié, à l’expertise et aux financements, notamment pour les petites entreprises.

Amplifier son ancrage territorial est la mission que s’assigne Maroc PME pour ce nouveau cap quinquennal qu’elle entame. Cette dimension régionale fait en effet partie des trois leviers autour desquels s’articule la nouvelle feuille de route de l’agence. L’ambition étant de renforcer la compétitivité des territoires pour un meilleur accès aux ressources, notamment à travers la facilitation de l’accès à l’emploi qualifié, à l’expertise et aux financements, notamment pour les petites entreprises. C’est ce qui a été souligné, mardi 3 avril, lors de la rencontre de presse dédiée à la présentation du bilan 2014-2018 et perspectives de Maroc PME. Cette rencontre ayant connu la participation de Moulay Hafid Elalamy, ministre de l’industrie, du commerce, de l’investissement et de l’économie numérique, et Othmane El Ferdaous, secrétaire d’État chargé de l’investissement était une occasion de présenter les nouvelles orientations de cette agence dédiée à la promotion de la PME.

Les grandes lignes de cette feuille de route s’articulent autour de trois piliers et neuf actions. L’ambition étant d’impulser une dynamique entrepreneuriale dans les régions et au niveau national tout en favorisant la synergie entre le potentiel des entreprises et les foyers d’innovation dans les territoires. Outre l’ancrage régional, Maroc PME tend à travers cette vision à renforcer les chaînes de valeur des entreprises en accompagnant ces entités à plus de performance et d’innovation. Une nouvelle initiative est à déployer dans ce sens portant essentiellement sur le développement de la culture de croissance contribuant ainsi à faire émerger de nouvelles locomotives pour plus de croissance et d’emploi, notamment celles à vocation africaine. A cette action s’ajoute l’accompagnement des entreprises en difficulté leur permettant ainsi de préserver leur capital matériel et immatériel. L’autre axe autour duquel s’articule la feuille de route quinquennale de Maroc PME est relatif à la valorisation du potentiel entrepreneurial des porteurs de projets. Ceci passe par la mise en place d’écosystèmes de proximité qui accompagneront de manière structurée les jeunes entreprises innovantes.

L’accent sera également porté sur l’accompagnement des TPE à travers des prestataires labellisés et l’agrégation des auto-entrepreneurs. En termes de bilan, le cap 2014-2018 était satisfaisant. C’est du moins ce que soulignent les représentants de Maroc PME. L’agence a accompagné sur ladite période 1.500 projets, soit 7 milliards de dirhams avec un engagement de 76.000 postes à créer. La répartition sectorielle démontre que plus de 80% des entreprises accompagnées opèrent dans les écosystèmes industriels, confortant ainsi la vision du Maroc à réussir son plan d’accélération industrielle. Dans le cadre de son action qui vise le soutien à l’investissement, Maroc PME a accompagné 336 projets dont 82 ont été clôturés. L’analyse réalisée dans ce sens fait ressortir que pour une contribution étatique de 100 millions de dirhams, 1 milliard de dirhams de chiffre d’affaires additionnel est généré avec un effet direct sur la création de l’emploi, soit plus de 5.000 postes créés.

En ce qui concerne le régime de l’auto-entrepreneur, 99.000 auto-entrepreneurs se sont inscrits au registre à fin mars 2019, soit un chiffre d’affaires déclaré de 648 millions de dirhams et des recettes fiscales de 11 millions de dirhams. Le commerce et les services sont les secteurs les plus couverts dans l’ensemble des régions du Royaume. Une couverture qui va être renforcée par les actions de sensibilisation d’accompagnement que Maroc PME va développer dans l’ensemble du territoire national.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *