Maroc-Sénégal : Othman Benjelloun reçoit les clefs du village de Latmingué

Maroc-Sénégal : Othman Benjelloun reçoit les clefs du village de Latmingué

«Vous êtes, chers amis du village de Latmingué, dans votre pays le Maroc et parmi des proches, ici à BMCE Bank. Le terme de bienvenue n’est pas suffisamment éloquent pour témoigner la profondeur des sentiments d’amitié et de fraternité que nous ressentons à l’égard des représentants du peuple sénégalais et à votre égard, vous qui venez d’un village du Sénégal profond, dans la préfecture de Kaolack». C’est en ces termes que Othman Benjelloun, président-directeur général du Groupe BMCE Bank, a accueilli la délégation sénégalaise venue lui remettre les clefs du village de Latmingué, jeudi 23 avril, au siège de la banque à Casablanca.  Avec les trois membres de cette délégation, Ibou N’diaye, ambassadeur du Sénégal au Maroc, a conféré la «citoyenneté d’honneur» du village de Latmingué à M. Benjelloun.  Il y a près de deux ans, l’ambassadeur du Sénégal à Rabat avait sollicité le président-directeur général du Groupe BMCE Bank pour la construction d’une mosquée à Latmingué, dans la région de Kaolack à près de 300 km de Dakar. «En 2006, vous m’aviez sollicité, Monsieur l’ambassadeur Ibou N’diaye, et le Groupe BMCE Bank a répondu présent, lorsqu’il s’est agi de permettre que la communauté musulmane du village de Latmingué puisse, comme elle l’a toujours souhaité, notamment par la voix de feu l’Imam Diop, disposer d’un lieu de prière digne de ce nom», a ajouté M. Benjelloun.
Cette mosquée qui a été financée par le Groupe BMCE Bank a été inaugurée durant l’été 2008 par le ministre sénégalais de l’Artisanat et des Transports aériens, Farba Senghor, en présence de représentants de l’ambassade du Maroc à Dakar et du groupe BMCE Bank, de l’ambassadeur du Sénégal au Maroc ainsi que de chefs religieux et des autorités locales. Cet édifice religieux construit comprend deux minarets, une salle de prière d’une capacité de 450 personnes et cinq pièces annexes qui feront office de magasins, de bibliothèque et de loge (minbar), en plus d’un logement pour l’imam. Bâtie suivant une architecture typiquement marocaine, la mosquée est également dotée d’équipements modernes, notamment de matériel de sonorisation sophistiqué.
«Cette distinction vient honorer également l’institution BMCE Bank et son groupe qui œuvrent, depuis plusieurs années, à ce qu’économiquement, l’Afrique au sud du Sahara puisse représenter le prolongement naturel du territoire marocain, car la prospérité, en quête de laquelle nous sommes, mérite d’être mutuellement partagée», a conclu M. Benjelloun.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *