Maroc Telecom est préqualifié sur le marché malien

Maroc Telecom est préqualifié sur le marché malien

Le président du directoire de Maroc Telecom, Abdeslam Ahizoune, a dévoilé que son groupe est préqualifié pour présenter une offre sur le marché malien.Cela a été annoncé lors d’une conférence de presse tenue, mardi 29 juillet, à Rabat pour la présentation des résultats du premier semestre 2008. M. Ahizoune a  indiqué que son groupe a réalisé des performances importantes, aussi bien au Maroc que dans les filiales en Afrique, dans un contexte international marqué par une concurrence accrue et une conjoncture inflationniste difficile.  S’agissant de la performance des filiales de Maroc Telecom, M. Ahizoune a souligné que ces dernières sont dynamiques malgré les conditions difficiles marquées par l’inflation et la concurrence. Il a affirmé  dans ce sens que le résultat opérationnel du groupe Mauritel du 1er semestre 2008 s’établit à 201 millions DH, en baisse de 4,5% sur une base comparable, ajoutant que cette évolution résulte des effets conjugués de la faible croissance des revenus du mobile en dépit d’une bonne maîtrise des coûts opérationnels et des coûts des ventes et de la hausse des amortissements du fait de l’accélération des investissements. Au Burkina Faso, les activités de l’Onatel ont généré, durant le 1er semestre 2008, un chiffre d’affaires net de 715 millions DH, en hausse de 6,6% sur une base comparable. Il a, en outre, précisé que l’activité fixe et Internet de la même filiale a réalisé un chiffre d’affaires brut de 375 millions DH (-10,6 %), pour un parc fixe de 130.000 lignes (+21,5 %), alors que le chiffre d’affaires de l’activité Mobile a progressé de 25,4 % à 421 millions DH pour un parc de 756.000 clients
(+ 95 %). Au Gabon, le résultat opérationnel du groupe Gabon Telecom s’établit à -78 millions de dirhams au 1er semestre 2008, contre une perte en base comparable de -86 millions de dirhams au 1er semestre 2007.  Ce résultat tient compte d’une provision d’environ 7 millions de dirhams, constituée par l’instauration par l’Etat gabonais d’une nouvelle taxe de 10% sur le chiffre des opérateurs mobile. Concernant les sociétés Mobisud (France et Belgique), M. Ahizoune a relevé que les MVNO (opérateurs mobiles virtuels) ont  réalisé, à fin juin dernier, un chiffre d’affaires global de 91 millions DH pour un parc qui a atteint 155.000 clients. Rappelons que le groupe Maroc Telecom a réalisé, durant le 1er semestre 2008, un chiffre d’affaires consolidé de 14,3 milliards DH, en hausse de 10% par rapport à la période correspondante de 2007. Il a ajouté dans ce sens que l’ensemble des activités au Maroc ont généré, à fin  juin 2008, un résultat opérationnel de 6,649 milliards DH, en hausse de 15,5 % contre une croissance de 9,8 % du chiffre d’affaires net, induisant une amélioration significative des marges, aussi bien du mobile que du fixe.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *