Maroc Telecom se prépare déjà à la concurrence en baissant ses tarifs

Maroc Telecom joue la carte des tarifs pour affronter son futur concurrent dans la téléphonie fixe. En principe, ce dernier sera connu d’ici mars 2002. L’opérateur historique qui détient jusque-là le monopole sur ce segment vient de réduire ses tarifs internationaux. La nouvelle tarification concerne plus de 100 pays. Elle s’applique autant aux appels émis à partir d’un terminal fixe vers un autre poste fixe que mobile.Le communiqué de Maroc Telecom précise que les baisses appliquées sont de l’ordre de 22 % pour la France, l’Espagne et l’Arabie Saoudite, 29 % pour la Belgique et les Etats-Unis, 30 % pour l’Italie et 47 % pour la Mauritanie. Désormais, la communication avec la France est fixée à 3,50 DH (minute) pour un appel vers le fixe et 4,50 DH vers le mobile. Ce sont d’ailleurs les mêmes tarifs qui sont appliqués pour l’Espagne et l’Italie. En ce qui concerne l’Arabie Saoudite, le prix de la communication est fixé à 7 DH contre 18,3 DH. Pour les Etats-Unis, le tarif fixé est de 5 contre 20 DH. Les prix retenus pour la Grande-Bretagne et l’Allemagne sont de 12 à 5 DH vers le fixe et 6 DH vers le mobile. Auprès de l’opérateur, on indique que ces baisses s’inscrivent dans une politique de réduction des tarifs de communication engagée depuis 1995. Sans donner plus de précisions, les responsables de Maroc Telecom avancent que cette stratégie s’est traduite par une augmentation significative du volume d’appels internationaux depuis trois ans. Si ces baisses s’inscrivent dans la politique commerciale de l’opérateur, leur annonce aujourd’hui est loin d’être fortuite. Ces réductions interviennent au moment du lancement de l’appel d’offres pour les nouvelles licences de la téléphonie fixe dont les premières soumissions seront initiées fin novembre.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *