Maroc-UE : Lancement du jumelage «Appui à la Cour des comptes»

Maroc-UE : Lancement du jumelage «Appui à la Cour des comptes»

Le  premier président de la Cour des comptes, Driss Jettou,  a présidé le mercredi 18 octobre à Rabat  la cérémonie de lancement du projet d’appui à la Cour des comptes en présence de Mohamed Boussaid, ministre de l’économie et des finances, Didier Migaud, premier président de la Cour des comptes de la République française, et Vinay Talwar, contrôleur et auditeur du National Audit Office (NAO) du Royaume-Uni, ainsi que des ambassadeurs de l’Union européenne, de la France et du Royaume-Uni.

D’une durée de 24 mois (de février 2017 à février 2019), ce jumelage institutionnel est réalisé dans le cadre du programme «Hakama» (gouvernance publique) financé par l’Union européenne à hauteur de 1,2 million d’euros et géré par le ministère de l’économie et des finances.

Ce projet vise à soutenir, via un transfert de connaissances et de savoir-faire, la Cour des comptes dans l’exercice de ses attributions. Le jumelage concerne trois domaines : la certification des comptes de l’État, le suivi de l’exécution des lois de Finances, l’audit de performance et l’évaluation des programmes et des politiques publiques.  Plus de 50 experts français et britanniques seront ainsi mobilisés pour aider la Cour des comptes du Maroc à acquérir les meilleures pratiques internationales.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *