Marquage fiscal : Sicpa Maroc déterminée à renouveler le pacte avec l’ADII

Marquage fiscal : Sicpa Maroc déterminée à renouveler le pacte avec l’ADII

L’entreprise proposera une solution renouvelée et renforcée avec un bon rapport coût-efficacité

Le marquage fiscal répond aux soucis d’harmonisation des instruments juridiques avec les standards inter-nationaux en matière de traçabilité et suivi des produits soumis aux taxes intérieures de consommation.

Un nouveau prestataire est demandé pour la fourniture, l’installation et la mise en service d’un système de marquage intégré et sécurisé pour le contrôle de certaines marchandises soumises aux taxes intérieures de consommation. L’Administration des douanes et impôts indirects (ADII) vient de lancer à cet effet un appel à concurrence en vue d’agréer un prestataire habilité à produire ou fabriquer les marques fiscales. Inscrit dans le cadre du renforcement des mesures préventives de lutte contre la fraude, la contrebande et la protection du consommateur, le marquage fiscal répond aux soucis d’harmonisation des instruments juridiques avec les standards internationaux en matière de traçabilité et suivi des produits soumis aux taxes intérieures de consommation. Cet appel à concurrence intervient à quelques mois de la fin du contrat conclu avec Sicpa Maroc.

L’entreprise ayant assuré ce service pendant toute une décennie compte renouveler cette expérience en capitalisant sur sa connaissance du terrain et des acquis des dix ans de collaboration avec l’Administration des douanes et impôts indirects. L’ambition étant de faciliter le déploiement efficace d’une solution renouvelée et renforcée avec un bon rapport coût-efficacité. C’est ce que promet Eric Besson, président de Sicpa Maroc. «Sicpa est conscient que ces efforts ne doivent pas seulement être poursuivis en l’état, ils doivent s’adapter à un contexte en constante évolution, qui voit surgir de nouveaux challenges», assure-t-il. Et de poursuivre que «nous aurons donc à cœur de proposer une solution qui répond à ces nouveaux enjeux, tout en offrant un rapport coût-efficacité encore amélioré, forte du travail de nos chercheurs et ingénieurs, dont une grande partie est désormais regroupée à Casablanca».

Sicpa dresse un bilan positif de sa collaboration avec les autorités marocaines. Les dix dernières années ont été couronnées par des réalisations et bénéfices quantifiables. Se référant au top management de l’entreprise (voir entretien), les solutions formulées par Sicpa ont eu un impact significatif en termes de prévalence des cigarettes de contrebande au niveau national. Elément d’appui : la dernière enquête de l’ADII qui fait ressortir, à cet effet, un taux de 3,7%, soit le plus bas jamais enregistré au Maroc. Le prestataire évoque également une hausse significative des recettes fiscales pendant ces dix dernières années. Citons dans ce sens une progression oscillant entre 20 et 30 % pour la bière et le tabac. Tant d’éléments qui motivent Sicpa à renouveler le pacte en misant sur l’innovation pour relever les enjeux du secteur.

Rappelons que Sicpa est une référence mondiale en matière de solutions et services d’authentification, d’identification et de traçabilité sécurisé. L’entreprise compte à son actif plus de 70 ans de recherche et d’innovation. Parmi la panoplie de services fournis par Sicpa on cite l’intégration des éléments de sécurité matériels avec de la technologie numérique offrant ainsi aux gouvernements et aux entreprises des solutions permettant de protéger et d’authentifier les produits réglementés, d’assurer leur traçabilité et de permettre leur réconciliation fiscale.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *