Marsa Maroc : un chiffre d’affaires en hausse de 9%

Marsa Maroc : un chiffre d’affaires  en hausse de 9%

Il s’est établi à 1,4 milliard de dirhams au premier semestre

Marsa Maroc dresse son bilan financier au premier semestre 2018. Les indicateurs des six premiers mois démontrent une hausse des principaux agrégats. En témoigne, la hausse affichée par le résultat net part du groupe (RNPG) à fin juin. Une amélioration de 26% a été relevé dans ce sens plaçant le RNPG autour de 325 millions de dirhams (MDH) au premier semestre 2018. La même ventilation a été relevé au niveau du résultat d’exploitation. Il est passé de 373 millions de dirhams à 469 millions de dirhams à fin juin soit une performance de 26% par rapport à la même période de l’année passée. 

Le chiffre d’affaires a, pour sa part, grimpé de 9% atteignant ainsi les 1,4 milliard de dirhams. Une amélioration qui s’explique principalement par la hausse du trafic conteneurs de 8,5% à 470 KEVP (Milliers d’Equivalent Vingt Pieds), conjuguée à une hausse de la recette moyenne, ainsi que par la progression du trafic des vracs solides de 6,4% tirée essentiellement par l’augmentation du trafic charbon. En établissant un focus sur le trafic conteneurs, Marsa Maroc indique qu’il a progression de près de 13% au niveau du port de Casablanca et ce du fait notamment de l’ouverture d’une nouvelle ligne entre l’Europe du Nord et l’Asie via Casablanca. 

Le Groupe note dans ce sens une bonne performance de la filiale TC3PC, lancée en octobre 2016, qui réalise près de 60% du trafic Marsa Maroc au port de Casablanca. Cependant, une légère baisse du trafic conteneur a été observé au niveau du port d’Agadir. Ce repli estimé à 4% résulte du fait de la non récurrence d’un trafic conteneurisé pour le projet Noor Ouarzazate.

Rappelons que durant le premier semestre 2018, Marsa Maroc a renforcé le parc d’équipements de TC3PC . Le groupe a reçu par TC3PC de quatre portiques de parc d’une capacité de 40 tonnes de type diesel-électrique permettant la réalisation d’économies en termes de consommation de carburant tout en émettant un faible taux de polluants d’inscrivant ainsi dans politique environnementale du groupe. La filiale TC3PC a également mis en service 5 tracteurs à sellettes d’une capacité de traction de 65 tonnes, 2 chariots élévateurs frontaux d’une capacité de 8 tonnes et une hauteur de levage de 7 niveau pour la manutention des conteneurs vides.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *