MedCop 22 à Tanger : Les jeunes impliqués dans les préparatifs

MedCop 22 à Tanger : Les jeunes impliqués dans les préparatifs

Prévue de réunir plus de 2.000 acteurs des territoires et de l’économie de l’espace méditerranéen, la MedCop 22 s’inscrit en droite ligne des enjeux de l’organisation de la COP22, dont les travaux se dérouleront du 7 au 18 novembre à Marrakech.

Les ateliers de préparation à la MedCop 22, dont les travaux sont prévus les 18 et 19 juillet à Tanger, se poursuivent. C’est dans ce contexte que le comité de pilotage de ce forum s’est entretenu avec de jeunes acteurs associatifs, lors d’une rencontre de communication organisée dernièrement sous le thème «La jeunesse agit en faveur du climat». Cette rencontre s’assignait pour objectif de sensibiliser «les jeunes acteurs de la société civile marocaine en général et de la région de Tanger-Tétouan-Al Hoceima (TTA) en particulier aux grands enjeux de la transition climatique en perspective de la COP22, sur la particularité de cette transition dans la région méditerranéenne et l’agenda positif attendu par la tenue d’une MedCop 22 ainsi que sur le rôle primordial de la jeunesse en tant qu’acteur principal des sociétés civiles agissant en faveur du climat», selon le comité de pilotage de cet événement.
Organisée par le conseil de la région de TTA, la MedCop 22 consacrera une partie de ses activités à la jeunesse.
Les travaux de ce forum méditerranéen- qui se dérouleront sous le Haut patronage de SM le Roi Mohammed VI- connaîtront «la création du réseau des jeunes méditerranéens pour le climat ainsi que la signature d’une charte de valeurs pour ledit réseau», souligne cette même source.

Prévue de réunir plus de 2.000 acteurs des territoires et de l’économie de l’espace méditerranéen, la MedCop 22 s’inscrit en droite ligne des enjeux de l’organisation de la COP22, dont les travaux se dérouleront  du 7 au 18 novembre à Marrakech. Constituant l’espace méditerranéen, les 22 pays se mobiliseront à cette occasion et à l’instar de la précédente édition (organisée les 4 et 5 juin 2015, à Marseille, par la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur) «pour décider, ensemble, des moyens de lutte contre le dérèglement climatique et des politiques d’adaptation», poursuivent les initiateurs de cette rencontre. Ce forum méditerranéen constitue, par ailleurs, une opportunité pour mettre en avant l’expérience marocaine en matière de développement durable, tant au niveau des grands choix de politiques publiques que des modèles réussis pour l’efficacité énergétique, la préservation des écosystèmes fragiles (les zones oasiennes et humides) ou au niveau des énergies alternatives.

La programmation de cette édition se distingue, entre autres, par l’organisation des dix ateliers thématiques et débats et onze side-events.
Il est prévu, de même, une Médina des solutions, qui sera habillée par les différents matériaux recyclés. «Elle exprime le large champ des possibilités qu’offre l’économie circulaire en matière d’adaptation aux changements climatiques. Les maîtres mots dans cette Médina sont créativité et innovation au service de la durabilité», ajoute la même source.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *