Michel Barnier veut un plan coordonné global

Michel Barnier veut un plan coordonné global

Le commissaire européen chargé du secteur financier, le Français Michel Barnier, a dit lundi espérer «un plan coordonné» et global des Etats européens pour faire face aux déficits et à l’endettement en Europe, qui inquiètent les marchés financiers. «Je ne crois pas qu’on aura des plans de rigueur concertés. On aura un plan, je l’espère, coordonné. Il faut davantage de coordination des politiques budgétaires et financières de chacun de nos pays européens pour maîtriser les dépenses publiques», a estimé M. Barnier. Tous les gouvernements européens ont dû faire face à la crise économique et financière en s’endettant, a-t-il jugé, estimant qu’il existait «des dettes dynamiques pour préserver l’emploi». Mais désormais, «il faut faire preuve de courage» avec des mesures pour maîtriser les dépenses publiques.
M. Barnier a souligné que la crise n’était «pas terminée». «Il y a toujours des risques que d’autres bulles spéculatives se produisent. On voit recommencer des spéculations que je trouve scandaleuses et notamment sur les matières premières agricoles», a-t-il dénoncé. Un sommet des dirigeants des pays européens est prévu jeudi à Bruxelles. L’Union européenne, secouée par la crise en Grèce et affaiblie par le démarrage poussif de ses nouvelles institutions, doit discuter de l’ébauche d’un gouvernement économique pour mieux coordonner les politiques des pays membres.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *