Minyadina ouvert au grand public

Minyadina ouvert au grand public

Véritable vitrine du savoir-faire marocain en matière d’art de vivre

Minyadina connaît une forte adhésion de femmes artisanes illustrant la dimension prépondérante de la gent féminine dans ce secteur. Ces femmes ont réussi à développer l’artisanat marocain. Elles ont réussi à promouvoir ce savoir-faire que cela soit au Maroc ou à l’international.

Promouvoir l’artisanat marocain et valoriser le produit traditionnel marocain, telle est la mission principale de Minyadina. Le Salon dédié à l’artisanat marocain a ouvert ses portes mercredi à Casablanca. Cette nouvelle édition marque la sixième année d’existence d’un tel événement qui vise à partager un savoir-faire ancestral et ouvrir de nouveaux horizons aux hommes et femmes qui y opèrent.

L’ouverture du Salon a été marquée par la présence du ministre du tourisme, du transport aérien, de l’artisanat et de l’économie sociale ainsi que la secrétaire d’État chargée de l’artisanat et de l’économie sociale. L’occasion de mettre en relief les avancées enregistrées par ce secteur aussi bien au niveau national qu’international. Le ministre de tutelle s’est dans ce sens félicité de l’évolution importante enregistrée dans le secteur avec une forte présence des jeunes qui investissent davantage dans l’artisanat. Minyadina vient ainsi encourager cet élan en créant une plate-forme d’échanges entre opérateurs nationaux et étrangers pour de nouvelles opportunités d’affaires.

«La particularité de cette manifestation réside en le professionnalisme des participants dont des entreprises et des coopératives structurées, qui offrent le cadre opportun pour le développement et la promotion de l’artisanat national dans la perspective de renforcer les opérations d’exportation vers différents marchés internationaux», indique, pour sa part, Jamila El Moussali, secrétaire d’État chargée de l’artisanat et de l’économie sociale. La finalité étant d’intégrer l’artisan dans un marché structuré à travers des entreprises structurées dans ce secteur. Minyadina connaît une forte adhésion de femmes artisanes illustrant la dimension prépondérante de la gent féminine dans ce secteur. Ces femmes ont réussi à développer l’artisanat marocain. Elles ont réussi à promouvoir ce savoir-faire que cela soit au Maroc ou à l’international.

Une dynamique qui a été renforcée par l’émergence de coopératives et entreprises artisanales. Cette manifestation qui se poursuit jusqu’au 4 novembre accueillera cette année plus de 10.000 visiteurs. Un large public viendra découvrir les produits issus des différentes filières du secteur de l’artisanat, en l’occurrence la poterie, la vannerie, la céramique, la dinanderie, le cuir, les articles de cadeaux, la décoration et accessoires de maison, l’ameublement, arts de la table, tissage, bijouterie, habillement, architecture traditionnelle et produits du terroir. Ce salon qui s’étend sur une superficie de 5.000m2 abrite cette année et pour la première fois un espace Design. Parmi les nouveautés figure également l’allocation d’un espace à l’artisanat solidaire, sans oublier la tenue de conférence discutant de plusieurs thématiques relatives à l’artisanat.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *