Mise en place d’un secrétariat général des banques centrales de l’UMA

Mise en place d’un secrétariat général des banques centrales de l’UMA

Les gouverneurs des banques centrales des pays de l’Union du Maghreb Arabe (UMA) se sont mis d’accord, lors de la 8ème réunion de leur conseil tenu samedi à Tunis, pour la mise en place d’un secrétariat général de ces institutions financières, dont la gestion a été confiée à la Tunisie.

Dans ce sens, les gouverneurs des banques centrales maghrébines ont convenu d’élaborer un plan d’action basé sur quatre priorités portant sur l’utilisation des nouvelles technologies financières et de la crypto-monnaie, l’inclusion financière, les finances participatives, la lutte contre le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme.

Cette huitième session se tient dans une conjoncture qui impose des révisions sur le plan institutionnel et des missions concernant l’action des banques centrales du Maghreb, a précisé le wali de Bank Al-Maghrib, Abdellatif Jouahri, lors d’une conférence de presse conjointe avec les gouverneurs des autres banques centrales de l’UMA, organisée au terme de cette réunion.

Il a souligné que la situation interne des pays de la région, ainsi que les développements au niveau extérieur, nécessitent l’adoption de cette «position historique», qui marquera le début d’une nouvelle étape de travail entre ces institutions financières.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *