Mission commerciale Maroc-Canada: Des entrepreneurs marocains attendus au Salon Americana

Mission commerciale Maroc-Canada: Des entrepreneurs marocains attendus au Salon Americana

Il s’agit d’une offre de participation au Salon international des technologies de l’environnement Americana. Une rencontre prévue à Montréal du 21 au 23 mars prochain.

Les Offices jeunesse internationaux du Québec (LOJIQ) et le Regroupement des jeunes chambres de commerce du Québec (RJCCQ) lancent une invitation aux jeunes entrepreneurs marocains en technologies propres. Il s’agit d’une offre de participation au Salon international des technologies de l’environnement Americana. Une rencontre prévue à Montréal du 21 au 23 mars prochain. Soutenue par le Réseau environnement, cette mission commerciale adressée aux jeunes dirigeants âgés de 18 à 35 ans, est rendue possible grâce au soutien financier du gouvernement du Québec. L’opération qui s’inscrit en effet dans le cadre du plan d’action 2013-2020 sur les changements climatiques de la province canadienne est financée par le Fonds vert (1) .

Plus précisément c’est une action en réponse directe à l’Initiative jeunesse de lutte contre les changements climatiques. Cette dernière porteuse d’un budget totalisant 1,39 million de dollars canadiens sur cinq ans, favorise la mobilité internationale ainsi que la réalisation de projets destinés aux jeunes en entrepreneuriat et économie verte et en éducation aux enjeux climatiques. L’invitation lancée aux jeunes entrepreneurs marocains est donc une suite directe de la participation du Québec à la Conférence des parties à Marrakech (Cop 22) et des projets lancés en marge de cet événement. Rappelons à ce sujet qu’un ensemble de mesures de coopération climatique du gouvernement du Québec est au programme.

Elles totalisent un budget global de 25,5 millions de dollars canadiens, pour le bénéfice des pays francophones les plus vulnérables aux changements climatiques. Dans ce contexte la mission commerciale en question se veut un renforcement des capacités en entrepreneuriat et en économie verte des pays francophones, est-il indiqué.  Pour le RJCCQ, cette initiative se situe, en droite ligne de la mission commerciale que l’entité a pilotée en direction de la COP22 en novembre dernier. Elle permettra aux dix jeunes entrepreneurs participants d’assister à plus de 200 conférences avec 350 organismes et entreprises présents en provenance de plusieurs pays du monde. Ce sera aussi l’occasion pour eux de faire des rencontres B2B afin de développer et d’établir des partenariats. Objectif: découvrir les occasions d’affaires et de coopération professionnelle qui existent dans le secteur des technologies environnementales en Amérique du Nord.

A noter que grâce au soutien financier du gouvernement du Québec, d’une valeur de 12.000 dollars canadiens, LOJIQ couvrira pour les jeunes participants plusieurs frais de voyage. Il s’agit de l’achat du billet plus une partie des frais de séjour ainsi que le coût d’inscription au Salon Americana. Il restera uniquement à leur charge l’hébergement, les frais de transports locaux, et les frais de dépenses personnelles. Les entrepreneurs intéressés peuvent soumettre leur candidature jusqu’au 10 février 2017 sur le lien : https://www.lojiq.org/index.php?id=1053.

  (1)  Un outil pour le développement durable au Québec dont l’essentiel des revenus provient du marché du carbone.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *