Mobilité durable : Les territoires plus que jamais concernés

Mobilité durable : Les territoires plus que jamais concernés

«Quelques clés de la mobilité durable». C’est la thématique discutée lors d’une conférence organisée par l’Institut CDG le 7 décembre 2018 à Casablanca.

En effet, la mobilité, l’attractivité économique et la qualité de la vie locale sont au centre des préoccupations des territoires. Infrastructures, modes actifs, vignettes, péages, parkings dédiés et/ou relais, développement du transport en commun, planification urbaine… autant de leviers sont pensés et mis en place pour améliorer la vie des populations au niveau local. Dans cette perspective,  «l’innovation et le progrès technique peuvent représenter beaucoup d’intérêts (efficacité énergétique, réduction de la pollution locale, moins de nuisances sonores, confort d’usage…), il faut penser et mettre en œuvre l’innovation technique dans un système énergétique et urbain, avec les pratiques qui vont de pair», souligne Eric Vidalenc, responsable du pôle transition énergétique au sein de la direction régionale Hauts-de-France de l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (Ademe).

Cette approche a pour finalité de permettre des gains maximums et d’éviter les effets rebonds et les déplacements ou délocalisation de pollutions et impacts (énergie grise notamment). «Toutefois, ces initiatives ne changeront rien si structurellement les dynamiques d’étalement urbain et d’augmentation des distances parcourues se poursuivent. C’est donc bien une transition technique, sociale et organisationnelle que les transports doivent opérer», explique l’expert.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *