Modernisation de l’administration: La stratégie de Moubdii se précise

Modernisation de l’administration: La stratégie de Moubdii se précise

Cette rencontre, tenue au palais des congrès à Laâyoune, rentre dans le cadre de la démarche entamée par le ministère qui se base sur la consolidation d’un dialogue continu et la participation de tous les acteurs aux niveaux central et régional, au vu de la dimension territoriale des chantiers de modernisation de l’administration contenus dans ce plan.

Cette rencontre, à laquelle ont pris part les représentants des administrations déconcentrées, des collectivités locales, des administrations territoriales, de la société civile et du secteur privé, a été consacrée à la présentation des chantiers de modernisation de l’administration et du plan d’action du ministère au titre de la période 2014-2016, de sa démarche et de ses mécanismes de mise en œuvre, en vue de son enrichissement par les propositions des différents acteurs concernés.  
Lors de son intervention, M. Moubdi a détaillé ce plan, qui comprend dix-huit projets structurants pour la modernisation de l’administration.

Une feuille de route qui se base essentiellement sur la refonte globale du statut général de la fonction publique et des textes réglementaires avec ce statut, la simplification des procédures administratives, la mise en œuvre de la bonne gouvernance et de la régionalisation avancée.
Le ministre a insisté sur le travail d’évaluation de ce programme et son enrichissement, à travers les futures rencontres qui seront organisées au niveau des autres régions du Royaume. Il a également mis l’accent sur la création d’un Forum participatif autour de ces rencontres sur le portail web du ministère.

La rencontre a permis de partager et d’exposer les grandes lignes du programme du ministère avec les participants, et a été aussi une occasion de recueillir leurs propositions et leurs recommandations, afin d’identifier de près les préoccupations locales.

Les participants ont, quant à eux, unanimement considéré ces rencontres une occasion pour lancer le débat et les discussions autour des axes du plan d’action du ministère, se félicitant de l’ouverture de ce dernier sur la région de Laâyoune-Boujdour-Sakia El Hamra.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *