Mohamed Lamine Hormatallah reconduit à la tête de la CGEM-Sud

Mohamed Lamine Hormatallah reconduit  à la tête de la CGEM-Sud

Mohamed Lamine Hormatallah a été reconduit à la tête de la section régionale de la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM) dans les provinces du Sud, lors de l’assemblée générale de la section tenue la semaine dernière à Laâyoune.

L’assemblée, à laquelle ont pris part des hommes d’affaires, des entrepreneurs et des représentants des groupements de professions libérales dans les trois régions du Sud, a également été marquée par l’élection de trois vice-présidents, en l’occurrence Mohamed Salem Benmessoud, représentant la région de Laâyoune-Sakia El Hamra, Mohamed Zabdi pour la région de Dakhla-Oued Eddahab et Laarbi Akri pour la région de Guelmim- Oued Noun. Dans une allocution de circonstance, M. Hormatallah, homme d’affaires originaire de Dakhla, a mis en avant les efforts entrepris par le CGEM en vue d’aller de l’avant dans la mise en œuvre d’une politique économique et d’investissement au profit des opérateurs du secteur privé, l’objectif étant de contribuer au progrès et au développement dans toutes les régions du Royaume. Il a exhorté, dans ce sens, tous les acteurs économiques dans la région à conjuguer leurs efforts et à œuvrer en synergie avec les membres du bureau de la section régionale en vue de permettre à la Confédération de s’acquitter pleinement de sa mission. Selon lui, les sections régionales de la CGEM constituent une force de proposition du secteur privé et assurent la représentation de l’ensemble des entreprises et des régions au sein du conseil d’administration de la confédération.

La CGEM compte aujourd’hui 12 représentations régionales couvrant tout le territoire marocain en plus d’une 13ème CGEM Région dédiée exclusivement aux Marocains entrepreneurs du monde (MEM). Ces représentations ont notamment pour mission le développement économique de leur région respective, la pérennisation des entreprises régionales, la promotion de la région et de ses potentialités, l’amélioration du climat des affaires et la promotion des investissements et le renforcement des relations avec les partenaires institutionnels, gouvernementaux et syndicaux de chaque région.

Créée en octobre 2013, la CGEM-Sud a pour objectifs la mise en valeur des potentialités des trois régions du Sud, la défense de l’entreprise au niveau du sud marocain, l’organisation de séminaires sur les programmes d’appui et de financement des entreprises, et l’incitation des autorités pour améliorer le fonctionnement du marché foncier et veiller à la disponibilité de terrains pour usages industriels ou touristiques.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *