Monnaie virtuelle : Les prestations de MTDS réglées par bitcoin

Monnaie virtuelle : Les prestations  de MTDS réglées par bitcoin

Une première au Maroc. Une entreprise nationale accepte le paiement de ses prestations par monnaie virtuelle. MTDS, société de services numériques, a choisi ce créneau et s’ouvre au bitcoin pour ses transactions.

Une nouvelle monnaie dont le taux de change atteint à ce jour plus de 6.600 dirhams. «Il s’agit de l’adoption par notre entreprise de l’un des modes de paiement innovant et à fort potentiel de croissance pour permettre à nos clients, notamment internationaux, de régler nos prestations directement par bitcoin à côté des autres méthodes de recouvrement traditionnels tels que le virement et les cartes bancaires locales et internationales», explique Karl Stanzick, directeur général de MTDS.

Le bitcoin, de l’anglais «bit», unité d’information binaire et «coin» pièce de monnaie», est une monnaie cryptographique qui fonctionne sans autorité centrale, ni administrateur unique, mais de manière décentralisée grâce au consensus de l’ensemble des nœuds du réseau enregistré dans un registre public appelé « blockchain».

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *