Moody’s relève à «stable» la perspective sur la note du Maroc: La décompensation donne ses premiers fruits

Moody’s relève à «stable» la perspective sur la note du Maroc: La décompensation donne  ses premiers fruits

Bonne nouvelle pour l’économie marocaine! L’agence de notation financière Moody’s Investors Services vient de relever de «négative» à «stable» sa perspective de l’évaluation de la dette souveraine du Maroc (Ba1). Aussi, selon l’agence, ce relèvement se justifie par une réforme du système de subventions à l’énergie et par une politique industrielle «qui encourage les industries d’exportation à meilleure valeur ajoutée», comme l’automobile et l’aéronautique. C’est ainsi que ce redressement de la perspective implique que Moody’s ne compte pas abaisser prochainement la note du pays.

À ce titre, les analystes de BMCE Capital soulignent dans leur flash d’actualité que «malgré une conjoncture régionale et internationale difficile, le Royaume est parvenu à afficher une bonne performance économique, lui permettant ainsi de relever de «négative» à «stable» sa perspective».

À noter que Moody’s Investors Service est une société active dans l’analyse financière d’entreprises commerciales ou d’organes gouvernementaux.

Moody’s est également connue pour ses notations financières standardisées des grandes entreprises en fonction du risque et de la valeur de l’investissement. Elle a 40% de parts de marché dans le domaine de l’estimation de crédit au niveau mondial. Ses principaux concurrents sont Standard & Poor’s (S&P), Fitch Ratings et Dagong.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *