Moucharaka Mouwatina lance un appel à projets au profit des OSC

Moucharaka Mouwatina lance un appel à projets au profit des OSC

Le programme Moucharaka Mouwatina, financé par l’Union européenne et mis en œuvre par le Bureau des Nations Unies pour les services d’appui aux projets (UNOPS), vient de lancer un appel à projets au profit des Organisations de la société civile (OSC) de la région Souss-Massa, ainsi que Casablanca-Settat, l’Oriental et Tanger-Tétouan-Al Hoceima.

Le programme offre plusieurs guichets de financement adaptés aux besoins et aux capacités de chaque organisation de la société civile. Moucharaka Mouwatina appuie les initiatives de la société civile dans les domaines de la jeunesse, de l’égalité et de l’environnement et se déploie au niveau régional, à travers quatre bureaux dans les régions pilotes. Le programme dispose, par ailleurs, d’un bureau de coordination nationale à Rabat. L’action a démarré en janvier 2018 et contribue à la promotion du rôle de la société civile dans l’élaboration et le suivi des politiques publiques locales, régionales et nationales dans les domaines de la jeunesse, l’environnement et l’égalité femmes – hommes.

L’action contribue également à la décentralisation de l’appui de l’Union européenne aux OSC en le rendant plus accessible, plus visible et plus proche des réalités des territoires. Ainsi, s’inscrivant dans la continuité des interventions thématiques, sectorielles et géographiques de l’UE, le Programme facilité société civile (2013-2016) cherche à consolider les acquis et permettra, en outre, de contribuer à mettre en œuvre la feuille de route pour l’engagement de l’UE envers la société civile (2015-2017), adoptée par l’Union européenne et 8 États-membres en avril 2015.

Il s’agira donc de renforcer l’impact du partenariat UE-Maroc par la capitalisation systématique et une meilleure communication des appuis à la société civile. Mené en partenariat avec le ministère délégué auprès du chef de gouvernement chargé des relations avec le Parlement et la société civile, le Conseil national des droits de l’Homme (CNDH), l’Institut national de formation aux droits humains (Institut Driss Benzekri), ce programme entend renforcer la contribution effective des organisations de la société civile marocaine à la consolidation de l’État de droit, à la démocratisation et au développement socio-économique du pays, améliorer l’environnement institutionnel et légal des organisations de la société civile marocaine et promouvoir leur implication, notamment dans la mise en œuvre, le suivi et l’évaluation des politiques publiques. Cet appui aux organisations de la société civile se fera à travers des activités de renforcement des capacités et d’un accompagnement de proximité pour la réussite de leurs projets d’appui à la jeunesse, à l’égalité et à l’environnement. Le programme prévoit également de promouvoir leur implication dans les politiques publiques et leur contribution à l’amélioration de l’environnement institutionnel et légal de l’action associative.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *