Moulay Hafid Elalamy-Miriem Bensalah: Incident clos ou accalmie temporaire ?

Moulay Hafid Elalamy-Miriem Bensalah: Incident clos ou accalmie temporaire ?

La communauté des affaires le savait et l’attendait depuis des mois déjà. La CGEM a levé le voile vendredi dernier, lors d’une conférence de presse, sur les résultats de son étude relative à la compétitivité de l’entreprise.

Naturellement, l’industrie y occupe une place de choix. Un rapport de 700 pages au terme d’une étude qui a duré 8 mois, un diagnostic, et des recommandations pour la relance de l’industrie.

Voilà qui aurait pu constituer en temps normal un événement de taille sauf que l’annonce tombe à la veille de l’autre grande annonce que doit faire le ministre de l’industrie, du commerce, de l’investissement et de l’économie numérique, Moulay Hafid Elalamy, de sa nouvelle stratégie industrielle.

Dans l’entourage du ministre, on confie que ce dernier «n’a pas du tout apprécié la sortie de la CGEM» en considérant que la confédération «a grillé la politesse au ministre surtout qu’il doit en plus présenter la nouvelle stratégie en cérémonie officielle devant le Souverain». Comble du hasard des agendas, Moulay Hafid Elalamy était lui-même l’invité de la CGEM vendredi dernier conformément à un rendez-vous pris depuis longtemps, selon la confédération.

Si pour l’heure, la présidente Miriem Bensalah-Chaqroun n’a fait aucun commentaire sur l’incident, des sources à la CGEM expliquent qu’il ne faut faire aucune «lecture polémique» et que «ce n’est qu’un simple hasard d’agendas». Il n’empêche que nombre d’observateurs ont du mal à comprendre pourquoi «la confédération, qui pouvait facilement retarder sa conférence de presse d’une semaine, ne l’a pas fait».

Lors de la rencontre du vendredi dernier à la CGEM, le ministre de l’industrie et du commerce et la présidente de la CGEM en ont-ils profité de l’occasion pour s’expliquer et clore l’incident ? Personne n’en sait strictement rien. Joint par Aujourd’hui le Maroc, le ministre de l’industrie et du commerce, Moulay Hafid Elalamy, n’a pas souhaité faire de commentaire sur le sujet en se contentant simplement d’affirmer : «je n’ai de problèmes avec personne et je n’ai pas de temps à perdre sur des futilités». Incident définitivement clos ou simple accalmie ?

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *