Moulinex dévoile sa nouvelle collection

Trois ans à peine après son rachat par l’Américain Arçelik, Moulinex, «la marque qui libère la femme» selon son slogan historique, revient aux premières lignes dans le monde. Avec toujours le souci de la simplicité dans l’utilisation des appareils. Au menu, la version Maxipress des robots multifonctions Odacio, l’aspirateur Galeo portée à 1 800 w, avec une variation électronique et une brosse «spéciale parquets», le fer à repasser Easy Jet avec défroissage vertical, la friteuse Fridelys avec son tiroir de maintien à chaud, son tiroir «clean express » et une cartouche anti-graisse et anti-odeur, la cafetière Elodys et d’autres nouveautés.
Ces produits seront disponibles d’ici l’été, a annoncé le directeur général de Socimar, distributeur de Moulinex et de Krups et leader du marché marocain du petit électroménager. Les nouveaux produits qui seront mis sur le marché combinent à la fois qualité, garantie et sécurité. «Nos produits sont mis en vente au Maroc en même temps qu’en Europe avec les normes européennes », déclare le directeur général de Socimar. Ainsi, pas d’amiante dans les fours, un système de sécurité pour protéger les enfants, des friteuses à parois isolant contre la chaleur, froids et blindés, un appareil de cuisson à vapeur à trois niveaux, etc En ce qui concerne Krups, spécialisé dans le café, la nouvelle gamme (renouvellement de 80% des produits) sera lancée au Maroc à partir du mois de septembre, dans un contexte d’intégration de l’acier et du chrome. Les produits sont destinés à une catégorie de clientèle qui recherchent une certaine qualité et solidité.
Le directeur général de Socimar juge aujourd’hui le marché marocain de l’électroménager, plus ouvert, avec plus de grandes surfaces (15 à 18 grands distributeurs) qu’il y a quinze ans, quand il était encore à l’état embryonnaire.
L’introduction de ces nouveaux produits de Moulinex redonnera certainement des couleurs à un marché du petit électroménager, éprouvé par l’invasion des produits chinois, la contrefaçon et le bas de gamme.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *