Munisys s’allie à Diebold

Munisys s’allie à Diebold

Munisys Maroc enrichit ses services d’intégration de systèmes par l’addition du libre-service bancaire à ses offres. Ainsi, le groupe a annoncé  lors d’une conférence de presse, mercredi 30 septembre, à Casablanca son partenariat avec le numéro deux mondial des automates bancaires, Diebold. Ce dernier vise à travers Munisys à développer la présence de sa gamme d’automates bancaire Opteva à travers tout le Royaume. «Afin d’accompagner la montée en puissance de Munisys sur le très dynamique marché marocain, Diebold lui apportera le soutien et l’expérience de ses équipes françaises, tant en matière d’avant vente que de développement de services et de logiciels innovants», a souligné Xavier Bianne, directeur général de Diebold France, lors de cette conférence de presse. «C’est réellement un partenariat de complémentarité entre nos deux entreprises. Pour Diebold, nous représentons une opportunité avec notre large réseau étendu à travers tout le Royaume et notre position leader en matière d’intégration de systèmes. Pour nous, c’est l’occasion d’étoffer nos services qui, à aujourd’hui, équipaient les agences bancaires en tout sauf en guichets automatiques», précise Youness Amine, directeur de Munisys Maroc. Et M. Bianne d’ajouter, «non seulement cela en plus nos entreprises respectives partagent les mêmes valeurs qui sont le sens de l’écoute et de l’engagement auprès des clients et la capacité à proposer des solutions innovantes». En très forte croissance, le réseau bancaire marocain connaît aujourd’hui une des plus fortes croissances d’Afrique du Nord. Il devrait atteindre 5.400 agences à l’horizon 2013 avec une agence pour 4.400 habitants, soit une augmentation de 65% par rapport à 2007, et un taux de bancarisation de la population dépassant les 60%. Dans ce sens, Youness Amine déclare: «aujourd’hui nous sommes à 400, voire 500 guichets installés par an au Maroc. Nos prétentions sont assez timides pour l’instant et nous espérons conquérir le marché avec 100 guichets en moyenne installés l’année prochaine».

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *