Mutation profonde chez Afriquia

Tous les observateurs qui ont suivi de près depuis des années l’évolution des activités du groupe Afriquia s’y attendaient. L’annonce de la nouvelle identité du holding, Akwa Group, fédérant l’ensemble de ses activités phares ne constitue nullement une surprise.
C’était en tout cas, une occasion privilégiée pour le groupe dirigé par Aziz Akhannouch de revenir à la charge. Le holding, faut-il le rappeler, s’est fait discret durant les deux dernières années de la scène publicitaire grand média. Cela ne veut pas dire pour autant qu’il ne communiquait pas. Loin de là. C’est oublier la stratégie de communication directe, dans laquelle s’est investi le groupe. Ce dernier a saisi l’opportunité de la nouvelle appellation du groupe pour dévoiler les grandes lignes de son organisation. AKwa Group comprend désormais quatre pôles d’activités: les carburants (Afriquia), le gaz (Afriquia Gaz), les fluides (Maghreb Oxygène et Techno Soudures) et les TMT (technologies, média et télécommunications).
Pour communiquer sur la nouvelle identité, une campagne institutionnelle d’affichage a déjà démarré. Celle-ci se poursuivra au niveau de la presse. Pour le Président d’Akwa Group, la mise en place de cette entité traduit la volonté du groupe de s’orienter vers une logique articulée autour de ces métiers phares. Et d’ajouter que cette transition permettra de gérer le changement opéré dans le groupe.
En d’autres termes, la diversification des métiers du groupe devrait entraîner une mutation au niveau de la gestion même des vingt marques dont dispose Afriquia et de mettre en place une organisation afin d’optimiser les ressources des quarante entreprises appartenant au holding marocain. D’où l’effort marketing qui sera employé dans ce sens. « Concrètement, dans chaque domaine d’activité où Akwa Group intervient, le holding communiquera sur ses marques leaders », souligne Fatim-Zahra Ammor qui centralise le marketing du groupe. Pour cette ancienne d’IMM, filiale marocaine de Procter &Gamble, des marques resteront bien évidemment fidèles aux valeurs fondatrices de proximité, d’innovation et de qualité qui ont jusque-là guidé avec succès le développement des activités du groupe. Aujourd’hui, l’ambition de l’Etat-major d’Akwa Group est claire. Il s’agit de développer des marques qui seront leaders sur leurs marchés respectifs.
Rappelons qu’au niveau du marché des carburants, activité phare du groupe, Akwa Group revendique la position de challenger, soit à un point du leader, avancent les responsables du groupe. Ces derniers soulignent par ailleurs, que sur cette activité, la progression du groupe est beaucoup plus importante par rapport à celle du marché.
Pour l’heure, le holding marocain table sur un chiffre d’affaires de 6 milliards de DH en 2002. Selon les chiffres dévoilés par le groupe, celui-ci a investi en 2000, 27 millions de dollars contre 67 millions de dollars en 1999. Tout un chantier. Les responsables du groupe affirment qu’ils mobiliseront les ressources financières nécessaires pour atteindre ces objectifs ambitieux notamment en matière de communication. Les budgets qui seront déployés à cet effet ne sont pas dévoilés. Concurrence oblige, si l’on en juge par les propos du groupe Akwa.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *