Nador West Med: La BAD débloque 112,86 millions d’euros

Nador West Med: La BAD débloque 112,86 millions d’euros

Une nouvelle fois la BAD renouvelle son engagement envers le Maroc. Cette fois-ci, la Banque africaine de développement (BAD) a signé un accord de prêt d’un montant de 112,86 millions d’euros en faveur de la société Nador West Med.

Ainsi, signé hier, mercredi 9 mars, à Rabat, ce prêt servira à financer la construction des infrastructures portuaires de la première phase du complexe Nador West Med, situé sur la côte méditerranéenne et dans le nord-est du Royaume. Le complexe sera composé d’un port en eau profonde et d’un pôle commercial, industriel, logistique et tertiaire et sera réalisé sur une zone franche d’environ 1.500 ha et une zone extraportuaire d’environ 2.500 ha.

Ce projet sera progressivement mis en exploitation à partir de l’année 2021. Pour rappel, Nador West Med est le fruit d’un cofinancement de la BAD avec la Banque européenne pour la reconstruction et le développement et le Fonds arabe pour le développement économique et social, et s’inscrit dans le cadre du programme de développement économique et social du Maroc, pour la période 2012-2016.

Ce projet a pour objectif de contribuer à la lutte contre les disparités régionales. Mais également de renforcer l’offre portuaire du Maroc dans la région de la Méditerranée occidentale et tirer bénéfice de sa position au niveau du détroit de Gibraltar. Enfin, il vise à sécuriser l’approvisionnement du Maroc en produits Nador West Med en permettant d’améliorer le taux d’équipement en infrastructures portuaires du Maroc en général et dans la région de l’Oriental en particulier.

Il contribuer, a ainsi à l’accroissement de la compétitivité logistique de toute l’économie nationale, à l’attractivité, à la valorisation du potentiel économique de cette région et à l’amélioration des conditions de vie des populations qui y vivent, par les effets d’entraînement escomptés, notamment en rapport avec le développement attendu de plusieurs filières industrielles, des activités commerciales et des services. Globalement, il participera à la création d’un nouveau pôle économique dans le nord-est du Royaume.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *