Navision et IBM s’allient pour une solution e-business

Le marché des nouvelles technologies de l’information reste incontestablement le secteur le plus réceptif aux besoins des entreprises et notamment celles aux petites dimensions économiques. En effet, un accord de partenariat international entre la solution Navision Attain sur la plate-forme IBM iSeries est dorénavant disponible chez les revendeurs de la marque. C’est Microsfoft Business Solutions-Navision qui va mettre sur le marché une version du progiciel Navision Attain.
Pour sa part, IBM assurera auprès de son réseau mondial de partenaires commerciaux la promotion des logiciels Navision sur sa plate-forme iSeries. Navision est un fournisseur global des solutions intégrées d’affaires pour les petites entreprises de petites. Basé dans Vedbaek, le Danemark (près de Copenhague), Navision a plus de 1 300 membres d’équipe dans le monde entier, plus de 136 000 emplacements de clients, centres serveurs de distribution dans plus de 30 pays. Les produits de support de Navision se vendent dans plus de 94 pays. Les produits clés de l’enseigne incluent Axapta et XAL et C5. L’enseigne est implantée depuis le 1er janvier dernier sur le marché nord- africain, à travers une entreprise marocaine, Navision Ncame.
Dans le souci de faire rempart contre la concurrence, Microsoft a racheté Navision, en juillet 2002, à plus d’un milliard de dollars américains. En intégrant cette solution, les entreprises déposent d’une solution globale rentable à un coût d’exploitation moindre, souligne-t-on dans le communiqué. Elles peuvent rationaliser les procédures administratives quotidiennes à travers le réseau de l’internet. Aussi, Navision Attain fournit des applications intégrées dans les domaines de la gestion financière, de la gestion de production et de la distribution, en l’occurrence la chaîne logistique. Les applications touchent également à la gestion de la relation client et du commerce électronique. La fourniture de solutions personnalisées et évolutives permet de suivre le développement des petites entreprises.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *