Nouveau débouché pour les ingénieurs marocains: Société Générale crée SG-ATS sous le statut CFC

Nouveau débouché pour les ingénieurs marocains: Société Générale crée SG-ATS  sous le statut CFC

La famille du Groupe Société Générale compte désormais un nouveau membre. Il s’agit de Société Générale Africa Technologies et Services (SG-ATS), une filiale du groupe qui gère les services «Recherche & Développement» des activités de marché de la banque de financement et d’investissement. Aussi, basée à Casablanca, cette filiale a déjà obtenu le statut Casablanca Finances City (CFC).

«Cette nouvelle implantation a vocation à se développer de manière dynamique pour soutenir les activités de marché qui doivent s’adapter aux  évolutions réglementaires  exigeantes. Nos ambitions sont en adéquation avec la volonté du gouvernement marocain de faciliter l’implantation d’investisseurs issus du  secteur financier. La création du statut Casablanca Finance City (CFC) en est une bonne illustration, et nous sommes très heureux d’en bénéficier», a clairement expliqué Khalid Chami, président du directoire de Société Générale Maroc, lors d’un point de presse tenu hier, mardi 16 septembre, à Casablanca.

Ainsi, dirigée par Widad Azzam Lahlou, directrice générale, SG-ATS est constituée d’une équipe d’ingénieurs. Son rôle est de développer pour la banque de financement et d’investissement des logiciels et librairies de formation de prix de produits financiers, ainsi que des outils de gestion des risques, sur l’ensemble des classes d’actifs et des produits de marché. De ce fait, cette nouvelle équipe vient compléter le dispositif de recherche et développement pour les activités de marché de Société Générale, composé d’équipes basées à Paris, Londres, New York et Hong-Kong.

«L’évolution des nouvelles réglementations bancaires a accentué la nécessité de développer nos activités de recherche et développement. Nous avons privilégié la diversification pour le choix de notre implantation», a souligné, pour sa part, Jean-François Grégoire, responsable des activités de trading de la banque de financement et d’investissement du Groupe Société Générale. En effet, pour le Groupe, le Maroc offre à la fois une dynamique économique de croissance durable et un marché de l’emploi orienté vers une qualification accrue de son capital humain.

«Créer une équipe à Casablanca nous permet de bénéficier d’une expertise locale tout en ayant un site géographiquement indépendant de Paris, répondant à nos besoins en termes de continuité d’activité», a précisé M. Grégoire. Et de conclure : «Ce choix permet donc de faciliter les échanges entre nos équipes.

De plus, il est important de souligner que le niveau des profils quants (analystes quantitatifs) locaux est excellent. Plusieurs collaborateurs originaires du Maroc et ayant ce type de profil  travaillent d’ailleurs déjà au sein de nos équipes parisiennes. Avec la création de SG-ATS au Maroc, nous proposons aux élèves sortants des écoles d’ingénieurs marocaines une réelle opportunité d’exercer une activité à forte valeur ajoutée dans leur pays de formation».

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *