Nouveau système de contrôle à distance

Depuis sa création au mois d’octobre 2001, la société Ipsamar n’a épargné aucun effort pour se faire connaître tant sur le plan national qu’international. Elle compte des clients en Espagne, en France, en Italie et en Chine. Durant sa première année d’existence, la totalité de ses services ont été dédiés à l’exportation.
Des efforts sont néanmoins fournis pour mieux approcher le milieu des professionnels marocains. Un objectif que s’est fixé d’ailleurs la société à ses débuts. «C’est dans cette optique que nous avons choisi de nous installer au Maroc», lance Mohamed El Achak, directeur général d’Ipsamar.
Des propos fondés dans la mesure où ce manager était installé confortablement en Italie avant de décider de regagner sa contrée d’origine et d’y investir outre son argent, les connaissances qu’il a pu cumuler tout au long de ses 18 années qu’il y a passées. Il est lié à ce pays méditerranéen par l’éducation qu’il a eue à l’école italienne de Tanger et la formation universitaire en informatique qu’il a suivie à Turin dans le Nord-ouest de l’Italie. Ce qu’il compte apporter au pays, c’est une valeur ajoutée dont il a pu s’enquérir dans le domaine de l’automation industrielle et des nouvelles technologies de l’information. La société qu’il dirige propose en effet un éventail de solutions liées à l’informatisation du processus de production ou encore au processus de gestion des sociétés industrielles.
En se servant de ce type de logiciels, avoir un contrôle permanent sur la machine ou sur les indicateurs financiers de l’entreprise par exemple ne relève plus de l’imaginaire. L’un des produits phares d’Ipsamar est «Joiner Plus» qui est un système interactif de contrôle à distance, adaptables à diverses utilisations. Il fonctionne à travers le système de messagerie SMS émanant d’un téléphone cellulaire normal de type GSM. Il permet ainsi d’établir une liaison continue avec les équipements et les différents outils de productions. Il devient possible de déceler tout type d’anomalies, en fonction des attributions que son utilisateur lui confère lors de sa programmation. Ipsamar est en effet importateur, distributeur et intégrateur exclusif de ce produit en Afrique du Nord et au Sénégal. Elle travaille sur deux projets d’installation de ce nouveau produit.
Le premier pour le compte d’une habitation qui sera complètement gérée par ce système et le deuxième concerne l’équipement d’une serre automatique pour gérer le processus de fertilisation, d’arrosage, d’aération…le tout à distance.
Les ambitions d’Ipsamar ne s’arrêtent pas à ce niveau. Cette jeune pousse qui emploie actuellement cinq personnes prépare le lancement de deux nouveaux projets qu’elle qualifie de «révolutionnaires». Elle compte communiquer autour de ces chantiers au mois de décembre. «Le temps que tout le processus soit finalisé», argumente M. El Achak.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *