Nouveaux créneaux de coopération agricole franco-marocaine

Nouveaux  créneaux de coopération  agricole franco-marocaine

Le Maroc et la France vont inaugurer «une nouvelle ère de coopération et de collaboration» dans le domaine agricole, avec un focus sur la formation et la recherche, mais également sur le développement des interprofessions dans le Royaume, a annoncé, vendredi à Paris, le ministre de l’agriculture et de la pêche maritime, Aziz Akhannouch. «Je pense que l’idée aujourd’hui est de regarder comment on peut encadrer nos relations dans le futur et faire un focus sur la formation et la recherche» en mettant à profit l’expérience française dans le domaine de l’enseignement, «notamment l’éducation dans les lycées agricoles», a déclaré M. Akhannouch à la MAP, à l’issue d’un entretien avec son homologue français Stéphane Le Foll.Le Maroc dispose d’une quarantaine de lycées «qui ont besoin d’une mise à niveau et d’un outil pédagogique pour l’amélioration du savoir», a-t-il ajouté, précisant qu’un accord est en cours de préparation dans ce sens avec le ministre français de l’agriculture, attendu en visite au mois d’avril au Maroc. Il considère que leur rencontre, en marge de la participation marocaine au Salon international de l’agriculture à Paris qui se poursuit jusqu’au 3 mars, est «importante» au vu de l’excellence des relations économiques franco-marocaines, notamment dans le domaine agricole, où «nous avons des échanges dans les deux sens, les fruits et légumes qu’on exporte d’un côté, et les céréales qu’on reçoit de l’autre».

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *