Nouvelle alliance public-privé pour le développement

Nouvelle  alliance public-privé pour le développement

Casablanca donne vie à un nouveau partenariat public-privé gagnant-gagnant. En effet, une convention a été signée, mercredi 13 mars, au siège de la wilaya du Grand Casablanca pour la réalisation d’importantes infrastructures de voirie, d’électrification et d’assainissement à Dar Bouazza et Ouled Azzouz relevant de la province de Nouaceur. Cette convention vise, donc, l’aménagement de la voirie du pôle urbain Errahma-Ouled Azzouz à travers la mise en place des infrastructures devant contribuer à l’amélioration de la circulation et les conditions de mobilité entre Hay Errahma, Dar Bouazza et Ouled Azzouz.
Cette convention a été signée entre les promoteurs immobiliers opérant dans la zone, les membres du Groupement d’intérêt économique (GIE) et l’ensemble des représentants des autorités locales concernées et des acteurs publics ou concessionnaires agissant sur lesdites zones. Il s’agit de la wilaya du Grand Casablanca, la région du Grand Casablanca, la province de Nouaceur, l’Agence urbaine de Casablanca, la commune urbaine de Dar Bouazza, la commune rurale d’Ouled Azzouz, le ministère de l’équipement et du transport, le GIE constitué du consortium immobilier représenté par Idmaj Sakan, la branche électricité de l’Office national de l’électricité et de l’eau potable et la Lydec. Aussi, cette convention multipartite définit les missions et les engagements des partenaires pour la réalisation des prestations afférentes à l’équipement de la zone en infrastructures en vue d’assurer une meilleure fluidité de la circulation et une meilleure desserte aux projets sis aux secteurs d’Errahma, Dar Bouazza et Ouled Azzouz.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *