Nouvelle franchise dans la messagerie

Après la Nouvelle-Zélande, l’Australie, la Malaisie, l’Angleterre, l’Ecosse et le Pays de Galles, c’est au tour du Maroc d’accueillir en même temps que la France, l’Allemagne, l’Espagne, et le Portugal la franchise Fastway Courriers.
A l’international, Fastway compte plus de 1000 courriers franchisés et 75 franchisés régionaux. Son chiffre d’affaires au titre de l’année écoulée a atteint quelque 150 millions de dollars. A l’échelle nationale, c’est le groupe de Ben Salah, Holmarcom, qui détient les droits du système Fastway et fournit tout le support du réseau (franchise support office).
La structure se décline par la suite en franchiseurs régionaux et en courriers franchisés, point de contact direct avec les clients. En termes profanes, le franchiseur régional, en possession d’une exclusivité régionale se charge de mettre à la disposition du courrier un dépôt et un soutien commercial. Ce dernier, disposant d’une exclusivité locale, doit assurer « l’enlèvement et la livraison de colis auprès de ses clients au sein de la zone ».
Le démarrage du recrutement et de la vente régionale est prévu pour le mois de juin. Entre temps, l’équipe de Fastway procède à une collecte minutieuse d’informations à même de pouvoir mesurer le potentiel effectif de chaque zone du territoire national. « Nous ne disposons pas au Maroc de base de données fiable et actualisée sur le nombre de sociétés opérationnelles dans un périmètre donné », lance Helena Hardaway, Directeur marketing et commercial à Fastway Courriers Maroc.
En d’autres termes, la société se trouve dans l’obligation de procéder à une récolte de ces informations par ses propres moyens. Une partie de son équipe se charge de noter le nombre de business dans chaque quartier, voire-même dans chaque rue des villes dans lesquelles l’enseigne Fastway compte s’installer. Ce n’est qu’une fois cette opération finalisée qu’elle pourra procéder à un découpage territorial. « C’est en fonction du degré de richesse d’une zone donnée que nous pouvons fixer le montant des droits d’entrées et des royalties », explique Mme Hardaway. Il s’agit en effet d’un montant variable selon les régions.
Si tout marche comme prévu, la franchise Fastway Courriers Maroc va commencer à vendre à partir du mois de septembre ou octobre. Avant d’en arriver là, soit juste après la signature du contrat entre le groupe Holmarcom et la chaîne internationale Fastway, il a été procédé à une série de formations pour le transfert du savoir faire.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *